0
Posted 18 avril 2017 by Yanick Ruf in Geek et Divers
 
 

Yamatai, le nouveau Hit de Days of Wonder


Yamataï, le voyage au Japon de Days of Wonder

La reine Himiko a confié une mission prestigieuse à tous ses bâtisseurs : faire de la capitale de Yamataï la perle du royaume.

À vous de prendre l’ascendant sur vos concurrents pour construire la plus belle cité en utilisant les ressources apportées par les flottes qui sillonnent l’archipel. Préparez votre stratégie, recrutez des spécialistes, et faites ce qui est nécessaire pour gagner les faveurs de la reine Himiko. Mais surveillez bien vos adversaires, car au final, seul l’un d’entre vous sera reconnu comme le plus grand bâtisseur du royaume de Yamataï !

Dans Yamataï, les joueurs s’affrontent pour remporter des points de prestige au moyen de stratégies diverses et variées. Défrichez les îles pour recruter de puissants spécialistes qui vous apporteront leur aide, ou utilisez les ressources que transportent les bateaux qui y naviguent pour construire des bâtiments et marquer l’archipel de votre style. Si vous avez l’étoffe d’un grand bâtisseur, vous pourrez même tenter d’élever des bâtiments de prestige : des palais ou des torii.

Mais vous n’êtes pas le seul à vous battre pour la gloire… Saurez-vous surpasser vos concurrents ?

Nouveauté très remarquée cette année lors du Festival International des Jeux de Cannes, Yamatai de Bruno Cathala et Marc Paquien est distribué par l’éditeur Days of Wonder. Un jeu fort sympathique dans lequel vous allez, dans le Japon féodal, devoir envoyer des navires pour  construire des villes et des temples. Mais avant cela, il vous faudra disposer vos jonques afin de transporter les matières premières et défricher la zone constructible bien entendu. Mais attention, les autres joueurs essaieront eux aussi de profiter de vos terrains et bateau afin de construire avant vous !




Un système de jeu extrêmement sympathique et qui change de ce que l’on a l’habitude  de voir. 5 cartes aux choix pour une première action propre au personnage, les autres étant identiques. Des points de victoire à gagner de multiples manières, autant de stratégies différentes pour dupliquer le plaisir de chacun ! Apres cela, de nombreux  « spécialistes » avec des capacités spéciales  viennent vous aider si vous achetez leurs services. Au final, il faut compter avec la ruse afin de de trouver la meilleure stratégie pour l’emporter !

Visuellement parfait, avec des graphismes simples mais conviviaux et agréables, Yamataï est pourvu d’une ambiance très asiatique. Le jeu est doté également d’une stratégie continuelle pour arriver à la victoire. Pas de coopération donc pour Yamatai, mais un affrontement (pacifique je vous rassure) qui donnera à 2 à 4 joueurs, l’occasion de se défier pour être le favori de la reine d’Edo! La durée de partie n’est pas en reste. Chacune  dure environ 1H30, ce qui n’est ni trop court, ni trop long pour ce genre de produit.

Verdict : La rencontre entre Bruno Cathala et Marc Paquien va donner envie à tout le monde de tenter l’aventure, et autant vous dire qu’une fois essayé, vous n’aurez qu’une envie, recommencer une nouvelle fois. L’auteur aux très nombreux jeux trouve une fois de plus une idée originale pour nous proposer un jeu sortant de l’ordinaire, abordable pour tout un chacun et captivant ! Excellent jeu qui devrait continuer à faire parler de lui…. Une fois de plus BRAVO Bruno pour ce tour de force ! Yamataï est LE jeu qu’il vous faut pour passer de bonnes heures de jeu !

Contenu du jeu :

  • 1 plateau de jeu
  • 41 bâtiments
  • 4 aides de jeu
  • 6 meeples d’ordre de jeu
  • 80 bateaux en bois
  • 10 tuiles Flotte
  • 28 tuiles Bâtiments
  • 7 tuiles Montagne
  • 34 jetons Culture
  • 8 jetons Sanctuaire
  • 18 tuiles Spécialiste
  • 73 pièces de monnaie
  • 24 pions Prestige
  • 1 livret de règles

Yanick Ruf