0
Posted 29 septembre 2012 by zast in Interview
 
 

Interview de Liam Neeson pour Taken 2


 

Liam-Neeson-Deauville-2012

 

Voici l’interview de l’acteur Liam Neeson pour le film Taken 2. Cette interview a été réalisé pendant la 38ème édition du Festival du Cinéma Américain de Deauville.

 

 

Est-ce que Taken a changé quelque chose dans votre carrière ?

 

Liam Neeson : Il y a quelques années de cela Luc Besson m’avait approché. J’avais 55 ans à l’époque et j’avais trouvé que c’était le bon moment pour faire ce genre de rôle. C’est un rôle assez physique et j’en suis ravi de cette opportunité.

 

 

Quelle est la différence entre tourner avec Pierre Morel ou tourner avec Olivier Megaton ?

 

 

Liam Neeson : Il n’y a pas de différence. Ils mettent tous les deux beaucoup d’énergie à faire leur film

 

 

 

La préparation est elle très physique ?

 

 

Liam Neeson : Effectivement c’est très physique car il y a beaucoup de combat. J’ai moi-même une règle dans la vie c’est de rester en bon état et en forme. Pour ce film j’ai juste augmenté la fréquence des exercices.

Toutefois, vu qu’il y a beaucoup de combats dans le film qui sont chorégraphiés, on est obligé de s’entraîner et je l’ai fait tous les jours pendant le tournage avec les cascadeurs.

 

 




 

Qu’est ce qui vous pousse à choir un film ?

 

 

Liam Neeson : Ce qui me pousse à choisir un film c’est le scénario en priorité. Ensuite, c’est le réalisateur puis les autres acteurs.

 

 

Liam-Neeson-Deauville-2012-2

 

 

Qu’est ce qui vous a plu de tourner avec une équipe française ?

 

 

Liam Neeson : Ce que j’aime bien, c’est cette mixité dans les équipes françaises car il y a à peu près 50 % de femmes alors que dans les films américains c’est plutôt 80 % d’hommes.

 

 

Avez vous apprécié de rejouer votre personnage ?

 

Liam Neeson : Oui car c’était un plaisir de rejouer avec les comédiennes Maggie Grace et Famke Janssen. C’était un environnement familier. D’ailleurs si une des actrices avait refusé de faire cette suite, j’aurai moi-même refusé…

 

 

Retranscription de la conférence de presse du 6 septembre 2012 par Stéphane Humbert

Photos par Stéphane Humbert


zast