1
Posted 14 août 2013 by zast in Cinéma
 
 

Avis sur 7 minutes de Elysium de Neill Blomkamp


En attendant notre critique du film voici notre avis sur 7 minutes du film vues en exclusivité aux dernières Rencontres de Gérardmer en mars dernier.

Elysium est le nouveau film du réalisateur Neill Blomkamp (District 9) avec Matt Damon et Jodie Foster en tête du casting sans oublier son ami Sharlto Copley. Nous avons donc eu la chance de voir en avant première 7 minutes du long métrage qui montraient un résumé d’une bonne partie de l’histoire (presque l’entièreté du film). Il faut ajouter qu’au stade où l’on a eu cette projection, les effets spéciaux n’étaient pas encore tous terminés.

Voici une opinion basée sur cette courte vision. Attention car il y aura peut être quelques spoilers :

Il y a deux mondes complètement différents : d’un côté les riches et de l’autre les pauvres, un peu comme le futur film Upside Down de Juan Solanas excepté qu’ici le lieu de résidence des riches est une station spatiale et celui des pauvres est la Terre.

Les images que l’on a vu montrent bien ces différences entre l’opulence d’un côté (argent, soin médicaux) et la pauvreté de l’autre. On voit aussi l’esthétique du monde des riches et le désert de la Terre via l’assèchement des ressources. Ce contexte pourrait bien devenir d’une certaine manière un film d’anticipation et se trouver être notre futur comme le montre le réalisateur.

Le héros Matt Damon se bat pour se soigner d’une maladie (due à la radioactivité) qu’il a contracté suite à une négligence mais qui est guérissable « en haut » mais pas sur Terre. En effet, les riches peuvent tout soigner et même sans doute être presque immortels.

elysium2

Pour pouvoir aller dans cette cité de l’espace, le seul moyen pour notre héros est de se connecter (hacker) la mémoire d’un riche, William Fichtner, qui se trouve sur Terre au moment des faits. Mais en faisant cela, cela pourrait bien changer la face du monde en redonnant de l’espoir et une égalité entre ces deux mondes … Bien entendu, il y aura quelqu’un qui se battra contre lui pour l’empêcher de réussir son projet.




Mais je n’en dirai pas plus pour ne pas dévoiler le reste du film mais Elysium suit une trame classique avec l’anti-héros qui se bat pour lui au départ, puis devra sauver un enfant et ensuite il devra sauver l’humanité contre les grosses corporations. On notera la grosse scène avec la première rencontre entre Matt et son ennemi lors du hack de la mémoire du riche… Je ne veux pas donner plus de détails mais l’arrivée de l’ennemi se fait par hélico ;-).

Les quelques séquences d’action laissent vraiment rêveur et donnent envie d’en voir plus. En effet elles sont grandioses. Pour les effets spéciaux, je n’en dirai pas plus car ils n’étaient pas terminés.

En mélangeant l’action et les classes sociales politiques, Neill Blomkamp a semble t-il fait un mélange de Running man, de Minorty report, de Johnny Mnemonic et d’autres films de science fiction.

A l’heure actuelle, en se basant sur ces 7 minutes que nous avons pu voir et si les scènes que nous avons vu ne seront pas coupées, nous pensons que Neill Blomkamp réussira à faire un blockbuster qui risque d’être incontournable.

Voici quelques photos parues sur Internet :

elysium3

elysium4

elyium


zast