0
Posted 20 octobre 2010 by zast in Cinéma
 
 

Reportage sur le tournage du teaser de Errange de Thierry Paya


 

errangeteaser03

 

 

Samedi 16 octobre 2010 nous nous sommes rendus dans la vallée de la fensch et plus exactement à Hayange sur le tournage du teaser du long métrage Errange réalisé par Thierry PAYA (Ouvert 24/7). Comme pour son précèdent film, le réalisateur s’est basé sur un scénario de Colin VETTIER.

Lors de notre arrivée sur les lieux, toute l’équipe de Singapour 1939 productions s’affairait déjà au travail afin de préparer une scène du tournage. Guidé par Thierry PAYA, nous avions pu immédiatement rencontrer les acteurs et l’équipe technique de Errange. Chaque personne présente montrait son enthousiasme à participer à ce film et l’on pouvait ressentir une ambiance très amicale et presque familiale qui donnait une atmosphère particulièrement chaleureuse sur le plateau de tournage. Thierry nous expliqua la raison de ces lieux si particulier et qui correspondait parfaitement au script du film afin de donner l’ambiance désirée avec ces bâtiments délabrées.

 

 

 

errangeteaser22

 

 

En parallèle à cette séquence qui allait être tournée, une partie de Singapour 1939 productions commençait déjà à préparer les abords d’un bâtiment afin de gagner de précieuses minutes sur la scène suivante car le temps était compté avant que la nuit ne tombe…

De plus, la météo n’était pas particulièrement au rendez-vous. En effet, le froid était glaciale et le soleil jouait « à cache cache » avec les nuages et les averses de pluie. Même si le climat de cette journée d’automne n’était pas des plus plaisantes (adieu l’été indien), chaque personne de l’équipe y mettait tout son cœur afin que tout se déroule sans accroc et que ce soit parfaitement réussi.

 

 

errangeteaser02

 

C’est un acteur principal Fabrice ROSACI très concentré que nous voyons sortir du camping car pour se rendre jusqu’à ce lieu qui frôle le grillage de la voie ferroviaire pour tourner sa séquence.

Lorsque le clappe de tournage se fit entendre, il n’y eut  plus un bruit. C’est à ce moment là que le cadreur (Norbert MOLLICONE) devint l’élément clé. C’est lui qui devient pendant un moment les yeux de Thierry PAYA. Tandis que l’acteur joue son rôle, le réalisateur analyse chaque détail pendant  la prise de vue afin de la valider. Thierry interviendra toute l’après midi afin de mieux orienter tel ou tel point et ainsi peaufiner les différentes prises de vues.

 

errangeteaser60


 

Pour la seconde séquence de l’après midi, la pluie joua son rôle de perturbatrice pour contrecarrer le bon déroulement du tournage entre Fabrice ROSACI et deux actrices méconnaissables grâce à leur maquillage étonnant (je ne peux pas trop en dévoiler sur cette scène afin de ne pas faire de spoiler).  En effet, des averses de pluie firent leur apparition et le tournage dû être arrêté quelques minutes. Assurément, le matériel (caméra, projecteur, moniteur, réflecteur,…) devait être protégé de la pluie afin de ne pas nuire à leur bon fonctionnement. Mais d’autres imprévus venaient aussi quelques fois perturber les prises de vues avec de nombreux badauds en voiture s’arrêtant pour regarder ce qui se déroulait dans ce lieu insolite. Pourtant Shirley SWIATOKA avait essayé tant bien que mal de  demander aux automobilistes de faire moins de bruit (à ses risques et périls)…

 

 

 

errangeteaser39

 


Dans toute cette organisation, il faut également signaler le rôle de la scripte qui devait noter les prises de vues. L’écran de contrôle joua un rôle prépondérant pendant toute cette journée afin de pouvoir déceler tous les détails qui n’étaient pas correctes.

Le photographe de plateau Chris SCHU utilisait à bon escient ses deux appareils photos nikon afin de prendre un maximum de photos.

 

 

errangeteaser12

 

errangeteaser11


 

Pour la dernière séquence, tout l’équipement devait être installé à une centaine de mètre de là. Le plus contraignant avait été de déplacer les rails afin de pouvoir faire un travelling avec la caméra pour obtenir l’effet voulu. Mais  le soleil disparaissait et réapparaissait souvent. Aussi, il avait fallu jouer sur les effets de lumières avec les projecteurs, réflecteurs et un filtre afin que les raccords soient corrects. Même la position du perchiste était délicate vu le peu de place pour prendre un son audible (intérieur d’une voiture). D’ailleurs nous pouvons féliciter ce dernier qui, même malade, avait décidé de tenir son rôle dans cette grande famille qu’est l’équipe de Singapour 1939 productions.




 

On pouvait voir qu’à la moindre occasion, l’acteur répétait son texte à haute voix afin de trouver le ton le plus juste pour son interprétation des plus réussies.

 

En plus du climat variant chaque minute, ce sont les bruits des cheminots travaillant avec plusieurs locomotives qui obligeaient quelques fois à interrompre le tournage. Pendant ce temps, c’est la maquilleuse, qui venait parfaire les retouches sur le visage des comédiens.

 

 

 

errangeteaser61

 

 

Pour le tournage de la dernière scène, après avoir déplacés certains éléments techniques afin de modifier l’angle de vue, nous pouvions retrouver l’actrice principale Alice TAURAND (Jeanne) et Fabrice ROSACI (Bernard) pour une scène de dialogue. Dès la première prise, nous pouvions sentir une alchimie entre ces deux personnes. Leurs regards paraissaient déjà presque complices alors qu’ils ne se connaissent que depuis peu… Thierry PAYA a bien choisi ces deux acteurs principaux et toute l’équipe a certainement cette même opinion.

 

 

errangeteaser63

 

 

Même si le froid et la pluie étaient présents, le tournage de Errange s’était déroulé correctement. Nous avons pu voir la complexité et l’organisation rigoureuse qu’il faut avoir pour tourner un film aussi important qu’Errange. Les acteurs sont très doués et semblent déjà très imprégnés par leurs personnages. Quant à l’équipe de Singapour 1939 productions,  leur professionnalisme, leur harmonie et leur cohésion font merveille.

 

Encore merci à toute l’équipe de  Singapour 1939 productions pour avoir fait participer Cinéalliance à cette journée exceptionnelle de tournage.

 

Nous allons vous proposer très bientôt une vidéo avec les interviews des acteurs et d’une partie de l’équipe de Singapour 1939 productions.

 


Texte : Stéphane Humbert

Photos Copyright © Stéphane Humbert

 

 

Voici encore quelques photos :

 

errangeteaser52

errangeteaser13

errangeteaser23

errangeteaser29

errangeteaser30

errangeteaser38

errangeteaser67

 

 


 

 


zast