0
Posted 13 octobre 2010 by zast in Interview
 
 

Interview de Eliska Cross à propos du film Echap


Nous vous proposons l’interview de l’actrice Eliska Cross à propos de sa participation au film Echap (avec Lavandra May et Noémie Alazard Vachet) des deux réalisateurs Christophe Trent Berthemin et Dist de Kaerth.

 

 

eliska_resize

 

-Pourriez-vous vous présenter ?



Eliska Cross : Je suis Eliska Cross, ancienne actrice porno française, mais maintenant je suis avant tout modèle photos (égérie de DirtyPinkGirls) et stripteaseuse.
Depuis un peu moins d’un an je m’essaye aussi au cinéma traditionnel, c’est un monde qui me fascine.



– Pourriez vous nous parler de votre actualité cinématographique?



Eliska Cross : En ce moment  c’est bien plus de films pour adultes qui sortent, mais j’ai eu la chance de faire quelques clips et films, un clip pour Merrimack et un pour Toxic sonic, un long métrage pour Bettina Rheims « Rose c’est Paris » un très gros film pour Abdelatif Kechiche  » La Vénus Noire » qui devrait sortir avant la fin de l’année, et là j’ai quelques projets de clips bien sympathiques !
Mais en ce moment, la sortie que j’attends le plus c’est bien sûr « Echap« 



 


– D’habitude vous ne jouez pas dans ce style de film, pourquoi avez-vous décidé de participer au film Echap ?



Eliska Cross : J’ai de suite accepté de tourner dans « Echap » pour plusieurs raisons. Tout d’abord c’est Dist qui me l’a demandé, et c’est quelqu’un en qui je crois. Ensuite, c’était un film avec des filles que je connais et que j’aime beaucoup. Elles sont très pro avec une superbe personnalité, et comme je l’ai dis juste avant, je suis très attirée par le cinéma.


 



– Croyez vous au spiritisme comme votre personnage ?



Eliska Cross : Je suis comme mon personnage en ce qui concerne le spiritisme, je n’y crois pas tant que je n’ai rien vu, et vue l’histoire, si j’avais vécu la même chose, j’y croirais!





– Que pouvez-vous nous dire sur votre personnage dans le film ?



Eliska Cross : C’est une fille forte avec beaucoup de personnalité et qui aime les aventures d’une nuit avec les hommes. Elle est très proche de ses amis, mais a un « sale » caractère par moment, un peu trop fort! lol
Elle va même jusqu’à provoquer l’esprit.

 


eliska2_resize

 



– Vous vous attaquez à Graziella dans Echap … Pourriez vous nous en dire plus ?



Eliska Cross :  Je ne sais pas trop si je peux en dire plus, il faut garder de la surprise pour le film, tout ce que je peux dire c’est que c’est justifié ! lol




– En dehors du tournage, l’ambiance avait l’air très joyeuse … Comment se déroulaient ces pauses ?






Eliska Cross :  Oui, il y avait une super ambiance, vous pourrez d’ailleurs le voir dans la seule scène où nous sommes toutes les 5 en extérieur.
On a beaucoup appris à se connaître, car 1 semaine 24h/24 ça rapproche vraiment!


Je n’avais vécu ce genre de tournage qu’une seule fois, lors d’un tournage en Crête, on était tous ensemble, coupés du monde pendant une semaine, et ça apporte beaucoup humainement et ça rapproche beaucoup. Je ne pensais pas revivre ça un jour. D’ailleurs je remercie encore toute les personnes qui étaient là pour cette semaine magique.


Cela n’aurait pas été aussi bien avec d’autre personnes.




– Qu’est ce qui a été le plus difficile sur le tournage ?



Eliska Cross :  Le plus difficile?… heuuu, en fait pas grand chose, car la fatigue pourrait être citée, mais elle nous a aussi aidé car ça nous a permis de bien plus délirer, surtout quand tu as passé ton heure de sommeil et que tu décides avec tout le monde de faire un jeu où tu dois lire des cartes et qu’une des personnes ne sait même plus lire et bug tellement il est à l’ouest!

 

 

eliska3_resize




– Que pouvez vous nous dire par rapport aux deux réalisateurs ?



Eliska Cross :  Je connaissais pas mal Dist avant, même si j’ai beaucoup plus appris à la connaître sur ce tournage, mais j’ai découvert en Trent une personne qui restera a jamais gravée dans ma mémoire.
Je dois avouer qu’au départ je craignais un peu le fait qu’ils soient 2 à diriger, mais au final, on n’avait pas l’impression d’avoir 2 réalisateurs, car ils étaient complémentaires à fond!
Ca n’aurait pas marché sans l’un d’entre eux, un vrai duo de choc!




– Quels étaient vos relations avec les autres actrices ?



Eliska Cross :  Je connaissais pas mal Graziella et Lavandra avant qui sont de super copines, mais je ne connaissais pas Ana et Noémie.
J’ai été très heureuse de les rencontrer, mais je suis triste de ne pas les avoir revu depuis le tournage, trop de travail et trop loin!
Je pense que si on avait changé une seule des filles, ça n’aurait pas était aussi magique!




– Auriez vous une anecdote à nous révéler sur le tournage ?



Eliska Cross : Je vous en ai déjà raconté une sur une personne tellement fatiguée qu’elle n’arrivait même plus à lire, mais si je devais en raconter une autre c’est l’histoire de la biffle!


Sur le tournage, je ne sais plus comment ça a commencé, mais on a tous perdu la tête à un moment donné (à cause de la fatigue) à vouloir faire des biffles.
Et on a même réussi à en mettre une! lol




– Voudriez vous tourner d’autres films d’horreurs ou fantastiques ?



Eliska Cross : Ha oui, j’adorerais, mais ce qui me ferait le plus plaisir c’est de refaire un film avec la même équipe.
Si l’occasion se représente, avec la même équipe ou non, je n’hésiterais pas (si c’est sérieux bien sûr!)




– Quels sont vos futurs projets ?



Eliska Cross : Oula, il y en a plein, normalement je pars travailler aux USA en janvier, sinon, je continue le strip, les photos et les clips!


 


Photos © Cyril Lesage

Interview réalisé par Stéphane Humbert le 12 octobre 2010


zast