Sans pitié

Réalisateur
Sung-hyun Byun
Acteurs
Kim Hie-won, Kyung-Gu Sol, et Si-wan Yim
Pays
Corée du Sud
Genre
Thriller
Durée
120 min
Titre Original
Bulhandang
Notre score
5

Jae-ho, qui se rêve chef de gang, fait la loi en prison auprès des autres détenus. Mais son autorité est remise en cause à l’arrivée de Hyun-su, un nouveau venu.

Film présenté en séance de minuit au Festival de Cannes 2017

Avis de Fabien

Présenté en séance de minuit, où l’an dernier Train to Busan avait été remarqué, Sans pitié est un thriller sud-coréen centré sur une histoire d’amitié entre deux gangsters, entre Infernal affairs, Reservoir Dogs et Les affranchis, références citées par le réalisateur Sung-hyun Byun comme influences pour son premier long.

Le récit, centré sur l’amitié entre deux membres de la pègre de Busan de générations différentes, une relation père/fils se dessine peu à peu où il sera évidemment question de tuer le père pour grandir comme dans toute tragédie, empile généreusement les retournements de situation entre deux bastons musclées bien orchestrées par Sung-hyun Byun dont la mise en scène inspirée ne fait jamais dans la surenchère. De ce jeux de dupes hyperviolent (une marque de fabrique du thriller sud-coréen) où l’on se ment et trahit allègrement avant de règler ses comptes, pas grand-monde ne sortira vivant.

Dans le genre film de mafia asiatique, Sans pitié est une réussite proche des meilleurs polars hong-kongais comme Infernal affairs ou Election.

Sans pitié
5
Plus d'articles
Blue Collar : le test blu-ray