Avant l’aube

Réalisateur
Balaji K. Kumar
Acteurs
Malavika, Manikuttan, Pooja Umashanker, et Vinoth Kishan
Pays
Inde
Genre
Drame et Policier
Durée
128 minutes
Titre Original
Vidiyum Munn
Notre score
9

21ème édition du Festival International des Cinémas d’Asie de Vesoul

Une nuit, une femme et une fillette s’enfuient, pourchassées par quatre hommes prêts à tout pour les retrouver. Qui sont-elles ? Qui sont ces hommes ? Quel secret les lie ?
En plantant son décor dans le milieu de la prostitution et de la pédophilie, Balaji K. Kumar prend soin d’éviter les clichés misérabilistes. Il livre un thriller sans temps mort, en se concentrant sur la quête initiatique et la destinée de ses protagonistes : une prostituée assumant ses choix et en quête de rédemption, le regard d’un enfant sur le monde des adultes.

avantlaubeweb

L’avis de Yanick Ruf :

L’Inde nous prouve une fois de plus qu’elle ne se borne pas à faire des films hauts en couleurs avec danses et chants comme on a trop souvent la mauvaise idée de le croire. En effet, l’industrie Bollywood, toujours la plus florissante à travers le monde, nous offre parfois des films qui sortent des sentiers battus comme c’est le cas avec Avant l’aube. Un film sombre qui aborde un sujet une fois de plus très dur. Mais est-ce bien ce que l’on pense ?…Il va vous falloir attendre les dernières secondes du film pour pouvoir absolument tout comprendre.

Le scénario est extrêmement bien ficelé; l’image et la prise de vue en général sont absolument éblouissantes, avec des effets ralentis qui n’en finissent pas mais sont tellement bien utilisés que ça n’en devient même pas lassant. Les acteurs sont tout à fait convaincants. Vous l’aurez compris, on a droit à un film quasi-parfait dans la programmation de cette 21ème édition du Festival International des Cinémas d’Asie de Vesoul. Attention toutefois, ce film n’est pas à mettre en tous les yeux. En effet, certaines scènes sont assez dures à supporter, surtout quand on comprend tout de l’histoire à la fin. Incroyable aussi de faire vivre tout cela à une toute jeune actrice, mais le choix du réalisateur a été extrêmement judicieux, car elle s’en sort à merveille et nous plonge réellement dans son enfer…. Mais bon, vous voilà prévenu, personnellement, c’est un film qui m’a beaucoup touché et que je reverrai avec grand plaisir !

Avant l’aube
9
Plus d'articles
Halloween 4 : Le Retour De Michael Myers / Test Blu-Ray