CINEAlliance.fr est le premier site indépendant sur l'actualité du Cinéma, Blu-ray, DVD, des Courts-métrages et des Festivals depuis 1998

 
Random Article

Pulsions

 

 
Overview
 

Realisateur:
 
Acteur: , , , ,
 
Genre: ,
 
Pays:
 
Titre Original: Dressed to kill
 
Note
 
 
 
 
 


User Rating
5 total ratings

 


0
Posted 24 janvier 2013 by

 
Full Article
 
 

Une jeune femme à la vie sexuelle perturbée consulte un psychiatre. A la suite de cette entrevue, elle passe la nuit avec un inconnu rencontré dans un musée. Le lendemain, elle se fait assassiner par une mystérieuse blonde. Une call-girl qui a assisté au drame est traquée par la meurtrière…

L’avis de Yanick « Wolverine » Ruf :

L’éditeur CARLOTTA a trouvé bon de nous reproposer les plus grands films de Brian De Palma en Blu-ray et c’est une excellente nouvelle. Deux titres, certainement les plus célèbres et les plus intéressants de sa carrière incroyable, sont déjà disponibles ! Blow Out et Pulsions. Ce dernier est archi connu pour principalement deux scènes. La première, dès le début du film, nous offre une Angie Dinckinson en tenue d’Eve en train de prendre une douche pour le moins extrêmement sensuelle….. A cette époque, elle était connue pour son rôle dans la série Sergent Anderson, ou elle interprétait l’alter-ego américain de notre Julie Lescaut nationale !!




pulsions_04

Une femme mure, actrice célèbre et connue de tous qui plus est, qui prend une douche en se donnant du plaisir, voilà qui était « osé » pour l’époque. La deuxième scène archi-célèbre est tout aussi captivante. La superbe Nancy Allen (Robocop, Blow Out) (voir notre interview lors du Festival International du Film Fantastique de Neuchâtel ici) qui fait une « provoc ‘» monstre à Michael Caine (trilogie THE DARK NIGHT). Incroyable !! Brian De Palma ose ce que beaucoup rêve sans le faire. Deux splendides femmes d’âge différent dans des situations tout aussi sensuelles. Voilà qui fait fantasmer plusieurs générations.

pulsions_01

Mais mis à part cela, le scenario est très bien ficelé ! Heureusement, on n’est pas là uniquement pour se rincer l’œil, on veut aussi voir un bon film ! Le réalisateur nous prouve donc son talent digne d’un Alfred Hitchcock et nous permet de passer deux heures dans lesquelles le suspens est haletant jusqu’à la dernière minute. Comme cela se faisait régulièrement à l’époque, une fois le meurtrier démasqué, on a droit à une scène de conclusion dans laquelle tout est expliqué par le biais des acteurs. Excellente performance de toute l’équipe sur ce film. Un des plus grand thriller jamais réalisé que tout le monde se doit de connaitre.

 pulsions_02

Caractéristiques techniques et bonus :

Le film bénéficie d’un master Haute Définition en 1080p. La version originale possède deux pistes son : 5.1 et mono en DTS HD. La version française, quant à elle, n’a que le mono remasterisé DTS-HD également.

Les suppléments (en HD) :

. PRÉFACE DE SAMUEL BLUMENFELD (8 mn)

. SYMPHONIE DE LA PEUR 
(17 mn)
George Litto, producteur de Pulsions, évoque sa collaboration avec Brian De Palma et la façon dont le cinéaste orchestre savamment le suspense.

. LA FEMME EN BLANC (29 mn)
Angie Dickinson se remémore le tournage de Pulsions en revenant sur son rôle scène par scène.

. LA FEMME EN VIOLET (22 mn)
Nancy Allen se souvient du film, des costumes portés par le personnage de Liz ainsi que de son association avec Angie Dickinson et Michael Caine.

. UNE LECON DE CINÉMA (30 mn)
Comment l’opportunité d’être acteur pour De Palma permit à Keith Gordon d’apprendre son futur métier de réalisateur.

. « PULSIONS » EN TROIS VERSIONS (5 mn)
Une comparaison entre les versions non censurée et télévisée du film.

. BANDE-ANNONCE

pulsions_03


Yanick Ruf

 


0 Comments



Be the first to comment!


Leave a Response


(required)