CINEAlliance.fr est le premier site indépendant sur l'actualité du Cinéma, Blu-ray, DVD, des Courts-métrages et des Festivals depuis 1998

 
Random Article

La Grande évasion

 
 
Overview
 

Realisateur:
 
Acteur: , ,
 
Genre:
 
Pays:
 
Titre Original: The Great Escape
 
Durée: 149 min
 
Date de sortie: 11/09/1963 (salles) -05/06/2013 (blu-ray)
 
Note
 
 
 
 
 


User Rating
2 total ratings

 


0
Posted 19 juin 2013 by

 
Full Article
 
 

Durant la Seconde Guerre Mondiale, des officiers alliés récidivistes de l’évasion sont prisonniers et surveillés étroitement dans un stalag. Malgré cela, ils préparent une évasion massive. Avant même que l’alerte ne soit déclenchée, soixante-quinze d’entre eux parviennent à s’échapper…

L’avis de Fabien

Pour son 50ème anniversaire, le mythique film de guerre La Grande évasion, sort pour la première fois en blu-ray avec un nouveau master 4K.

Tiré des mémoires écrites par Paul Brickhill, La Grande Evasion est basée sur l’histoire vraie de l’évasion pendant la guerre, le 24 mars 1944, de soixante-seize officiers aviateurs prisonniers du stalag « Luft III », en pleine Allemagne. Au final trois seulement parvinrent en Angleterre, les autres furent tous fusillés. La Grande Evasion est l’histoire de Paul Brickhill, l’un des trois survivants, interprété par Steve McQueen.

50 ans après sa sortie, La Grande Evasion demeure un grand film de guerre, toujours aussi prenant et attachant grâce à la mise en scène efficace de John Sturges et son casting haut de gamme au centre d’un récit aux nombreuses péripéties. Il s’agit d’une histoire de courage, de solidarité, de soif de liberté pour laquelle le personnage de Richard Attenborough dit que « l’évasion est un devoir pour tout officier », émaillé de traits d’humour (le bagout du chapardeur interprété par James Garner, le running gag des séjours en prison du personnage de Steve McQueen) au sein d’un univers concentrationnaire et d’une période troublée. Les cracks de l’évasion (James Garner, Steve McQueen, Richard Attenborough, James Coburn, Charles Bronson et co) réunis dans ce camp associent leur savoir-faire et leurs connaissances respectives pour tenter une évasion massive dont les différentes étapes donnent lieu à des séquences mythiques : la fête de l’indépendance perturbée par la découverte d’une des galeries, la progression silencieuse du tunnel jusqu’aux bois de la liberté, la fin de l’escapade motorisée de Steve McQueen dans les barbelés…

Considéré comme l’un des « 100 meilleurs thrillers américains » par l’Association Film Institute, La grande évasion est une magnifique et inoubliable ode à la liberté à voir et revoir désormais dans les meilleures conditions techniques.




grandeevasionphoto3

Technique

Elaborée à partir de pellicules de sources différentes, la restauration en 4K de La Grande évasion présente un master très correct, avec notamment une belle stabilité de l’image. Mais si cette restauration est loin d’être éblouissante comparée à celle effectuée sur des classiques comme La mort aux trousses ou Lawrence d’Arabie en raison d’une définition fluctuante (quelques plans fous ou granuleux par moments), elle permet de visionner ce film cinquantenaire dans les meilleures conditions techniques à ce jour.

Les pistes sonores offrent une présence essentiellement centrale hormis la superbe bo d’Elmer Bernstein ventilée sur différents canaux et quelques  effets sonores à l’arrière.

grandeevasionphoto2

Bonus

L’interactivité de cette superbe édition blu-ray steelbook (DVD + livret) FPE comporte près de 3H de bonus repris de l’édition 2DVD, à savoir un commentaire audio du réalisateur John Sturges, des acteurs et de l’équipe technique et un florilège de très bons documentaires entre making-of, documents d’époque, souvenirs des acteurs et portrait du personnage interprété par Steve Mc Queen, modules idéals pour prolonger l’aventure du film:
« De la réalité à la fiction »(12′)
« Se préparer à la liberté »(20′)
« L’évasion »(9′)
« Une “standing ovation”(6′)
« L’histoire secrète » (51′) et « L’histoire secrète : interviews additionnelles »(9′)
« Le vrai Virgil Hilts »(25′)
« Flash-back sur La Grande évasion »(25′)

Fabien Brajon

 


0 Comments



Be the first to comment!


Leave a Response


(required)