0
Posted 3 février 2018 by Yanick Ruf in Festival
 
 

Festival International des Cinémas d’Asie de Vesoul : jeune public et japanimation


Thématique jeune public et japanimation du FICA : du haut niveau

Comme tous les ans, le Festival International des Cinémas d’Asie de Vesoul (70) proposait une thématique jeune public et japanimation. Cette année, nous avons été servis, avec une sélection de très haut niveau ! L’après-midi pour les plus jeunes au Théâtre Edwige Feuillère a proposé Arrietty, le petit monde des chapardeurs. Une valeur sûre pour combler les enfants venus nombreux. Un manga que nous avons déjà eu l’occasion de voir, mais que l’on ne manque pas de revoir sur grand écran ! De même pour Le chien jaune de Mongolie qui, même s’il date d’une quinzaine d’années, se laisse visionner sans modération. De plus, pour cette séance, la réalisatrice mongole Byambasuren Davaa était présente pour présenter son superbe film. Nous en avons bien entendu profité pour lui demander une petite interview qu’elle a accepté avec joie (vous pouvez la visionner ici même)

Dans la section Japanimation, nous avons eu l’opportunité de découvrir deux mangas incroyables. Dans un recoin de ce monde nous entraine, avec des graphismes simples, quelques mois avant la bombe atomique d’Hiroshima…. Nous allons donc découvrir la vie d’une famille jusqu’à cet événement tragique. La guerre vue du côté japonais, une vision que l’on ne voit pas tous les jours……




Le second manga, Hirune Hime, Rêves éveillés, nous emporte dans les rêves d’une jeune fille qui va la conduire à aider son père injustement accusé….

Au final, quatre œuvres tout aussi poétiques les unes que les autres qui auront comblé un public de connaisseurs, des plus jeunes aux plus âgés. En effet, les sujets extrêmement intéressants comblent toutes les générations……

Il ne nous reste plus qu’à espérer une programmation aussi bonne pour le FICA 2019!


Yanick Ruf