0
Posted 25 août 2011 by zast in Cinéma
 
 

Après Persepolis Marjane Satrapi adapte son Poulet aux prunes


Après le succès public et critique de Persepolis couronné par un Grand Prix au festival de Cannes et deux César en 2007, le tandem Marjane Satrapi / Vincent Paronnaud s’attaque à une nouvelle adaptation d’une BD de Satrapi mais cette fois en live : Poulet aux prunes est interprété par Mathieu Amalric, Jamel Debbouze, Edouard Baer et Maria De Medeiros.


Pouletauxprunes


Le synopsis :




Téhéran, 1958. Nasser Ali Khan, musicien célèbre, a perdu le goût de vivre. Plus aucun instrument ne semble pouvoir lui redonner l’inspiration depuis que son violon a été brisé. Sa tristesse est d’autant plus forte que son amour de jeunesse, rencontré au coin d’une rue peu après cet incident, ne l’a pas reconnu.
Après avoir cherché en vain à remplacer l’instrument reçu de son maître de musique, Nasser en arrive à la seule conclusion possible : puisque aucun violon ne peut plus lui procurer le plaisir de jouer, il se mettra au lit pour attendre la mort.
Il envisage toutes les morts possibles : être écrasé par un train, sauter d’une falaise, se tuer d’une balle dans la tête, faire une overdose médicamenteuse… mais ne trouve aucune de ces
possibilités digne de lui.
Après tout, il était le meilleur violoniste de son temps : Nasser Ali Khan. Il décide donc de se coucher et d’attendre patiemment Azraël, l’ange de la mort.
Huit jours plus tard, Nasser est enterré. Tous ceux qui l’aimaient sont présents. L’histoire peut alors commencer…


Avant sa sortie en salles le 26 octobre prochain le film sera présenté à la prochaine Mostra de Venise, en voici la bande-annonce :

 


zast