0
Posted 21 décembre 2010 by zast in Musique
 
 

Deep Purple en concert à Toulon, notre compte rendu!


 

Il ne fallait pas être en retard en ce Mercredi 8 Décembre 2010 au Zénith Oméga de Toulon car rares sont les groupes qui commencent par l’un de ses plus gros tubes. Oui Deep Purple qui faisait escale à Toulon a encore fait parler de lui et une fois de plus pas en mal. Avec un zénith plein comme un œuf et 3 générations de fans présents pour écouter, fredonner ou tout juste admirer un groupe qui malgré les décennies vieilli comme un bon vin.

 

 


La 1ere partie tenu par le groupe de rock québécois Philipe Sayze a su mettre dans le rythme le public du zénith durant près de 45minutes et c’est un groupe qui fera sans doute parler de lui en Europe un jour ou l’autre.

 



21h, le Mark VIII est prêt et l’intro de Highway Star ce fait entendre et déjà Steve Morse annonce la couleur et montre que ce soir il est en grande forme. Les puristes de Deep Purple sont déjà en folie car Highway Star est l’un des deux plus gros tubes de l’histoire du groupe, imaginez les Stones commençant par Satisfaction ou ACDC avec Highway To Hell et vous comprendrez l’ambiance pour un début de concert.

 



Deep Purple avec Ian Gillan aux commandes va rajeunir les deux des trois générations de la soirée en chantant des morceaux comme Strange Kind Of Woman,Lazy,When the blind man cries,perfect strangers et autres tubes. Mais là où c’est joué avec talent c’est lorsque les membres du groupe se mettent aux services du groupe. Par exemple avant d’entendre Lazy ou Perfect Strangers , il y a toujours ce petit plus qui est fait juste avant . Tant Don Airey au clavier ou même l’énormissime Steve Morse savent mettre en valeur chaque morceau en faisant des solo qu’eux seuls savent faire et à chaque fin de solo le morceau démarre, le public ne peut pas ce dire « ah ok encore ce morceau ».

 

 


Fait tout de même ironique, malgré les années, Steve Morse arrive toujours à étonner Ian Gillan qui est sans aucun doute son 1er fan. A savoir que Morse est le guitariste du groupe depuis 1993. Et malgré 17ans de routes Gillan reste en admiration.




 


 

La fin de show reste toujours aussi magique avec un super solo de Morse qui automatiquement bascule sur Smoke on the water. La suite reste un classique avec Hush le 1er tube du groupe et Black night pour finir en beauté.

 

Don Airey le petit dernier de la troupe arrive à faire oublier la légende Jon Lord avec ses solo claviers qui ne sont jamais les mêmes et c’est à ce demander où il trouve l’inspiration pour donner à chaque concert un son différent .

 


 

Roger Glover à la basse est toujours le bon partenaire de Morse et de Gillan

 

Ian Peace le dernier membre original du Mark I qui est présent depuis 1968 reste derrière sa batterie et ont ce demande comment fait-il pour toujours avoir cette pèche depuis plus de 40ans.

 

Pour finir Ian Gillan la voix de Deep Purple, malgré son âge avancé et un petit rhume il a donné comme d’habitude le meilleur de lui-même, il n’a sans doute plus la voix de ses 20ans, mais à 65ans, Ian Gillan a encore quelques années devant lui avant de songer à la retraite.

 

Deep Purple avec ses 42ans d’existence, 130 millions d’albums vendus et 8 line up n’est pas mort et est loin de l’être et nous espérons les revoir dès 2011 en France.

 

Reportage et photos de notre rédacteur Johan

 

 



zast