0
Posted 28 novembre 2010 by zast in Festival
 
 

Le festival Kinotayo s’exporte en province et fera une halte à St Etienne


zebraman2




 

Le festival Kinotayo s’exporte en province et fera une halte à St. Etienne. Les équipes du Meliès (pour la soirée d’ouverture) et du France sont fiers de vous présenter pas moins de 6 films (dont 5 totalement inédits) entre le 29 novembre et le 4 décembre à Saint-Etienne avec des nombreuses animations, des lots à gagner et des tarifs préférentiels:

SOIT, les séances sont aux tarifs habituels de la salle (et de leurs cartes d’abonnements respectives),

SOIT nous proposons un PASS NON NOMINATIF à 20 Euros les 6 places.

Un DVD sera offert pour les 20 premiers acquéreurs d’un pass.

Voici le programme complet:

1) Lundi 29 novembre au Méliès à 20h SOIREE d’OUVERTURE

PARADE (2010/118min/couleur)

Un PETITS MEURTRES ENTRE AMIS à la sauce nipponne.

SAKE OFFERT A TOUS A L’ISSUE DE LA PROJECTION

4 jeunes, 2 filles et 2 garçons, vivent en colocation dans un appartement à Tokyo. Naoki travaille dans la production de films, Mirai est illustratrice, Kotomi travaille à mi-temps et Ryosuke est étudiant à l’université. Chacun a ses problèmes et doit gérer avec plus ou moins de difficultés ses propres frustrations, mais leur cohabitation suit son court tranquillement. C’est alors que Satoru, un jeune prostitué, rejoint le groupe.

Au même moment, une série d’agressions sur des jeunes femmes inquiète les habitants de la ville.

La quiétude du climat de l’appartement commence à se fissurer, jusqu’à ce que les petits secrets de chacun éclatent au grand jour…

D’après un roman de Shuichi Yoshida
Scénario et réalisation: Isao Yukisada (Crying Out Love, in the Center of the World)
Avec Tatsuya Fujiwara, Karina, Shihori Kanjiya, Kento Hayashi, Keisuke Koide

2) Mardi 30 novembre au France à 14h et 20h

FORGET ME NOT

Un mélodrame magnifique, qui fait terriblement écho à la difficile situation économique mondiale actuelle.

A L’ISSUE DE LA PROJECTION, DEGUSTATION DE BIERE JAPONAISE ET DE DESSERTS JAPONAIS.

En 1963, Michiyo rentre dans son village natal, une cité minière de la préfecture de Fukuoka, avec son jeune fils Mamoru. Vivant grâce à la mine de charbon, les habitants, hommes, femmes et enfants, demeurent solidaires malgré une existence marquée par la pauvreté.

Un jour, alors que Mamoru se fait encercler par une bande de petits voyous, un garçon s’interpose et bat à plate couture ses adversaires. Ce garçon, réputé pour être un dur dans tout le village, s’appelle Shinichi, alias Shin-san.

Ayant perdu ses parents très tôt et ayant été recueilli par la famille, Shin-san a grandi négligé de tous et traité comme un parasite. Lui qui a toujours été persuadé que personne ne le comprenait, rencontre la mère de celui qu’il a sauvé. Face à la gentillesse de Michiyo, il éprouve un sentiment à mi-chemin entre l’amour d’un fils et celui d’un jeune homme…

Cependant, Shin-san et les habitants du village doivent faire face à la dure réalité de leur vie quotidienne, tapie dans l’ombre de leur existence.

Réalisé par Hideyuki Hirayama (Samurai Resurrection)
Ecrit par Wui Sin Chong
D’après un roman de Tomoki Tsujiuchi
Avec Koyuki, Sosuke Ikematsu, Takuya Ishida

3) Mercredi 1er décembre au France à 15h et 20h

VEXILLE (109min/2008)

PRIX DU PUBLIC KINOTAYO 2009, ce superbe film d’animation futuriste dépote sur le grand écran avec ses poursuites en vaisseaux spectaculaires et une bande-son spécialement composée par le maître de la musique électro, Paul Oakenfold.

A L’ISSUE DE LA PROJECTION, DEGUSTATION DE BIERE JAPONAISE ET DE DESSERTS JAPONAIS

Synopsis : Au XXI e siècle, développer les biotechnologies sans appliquer de norme de sécurité unifiée aboutit à prolonger la vie individuelle. Ayant constaté que le développement de hautes technologies provoque un risque grave, l’ONU établit un traité international afin de protéger la planète. Après la mise en place du traité, en 2067 le gouvernement japonais décide de se retirer de l’ONU, et de forcer la politique d’isolement…

Réalisateur Fumihiko SORI (Ichi)
Producteur Kazuya HAMANA
Voix: Meisa KUROKI, Shosuke TANIHARA, Yasuko MATSUYUKI, Akio OTSUKA,
Romi PARK

4) Jeudi 2 décembre au France à 14h et 20h

A CROWD OF THREE (2010/131min)

Sélectionné au dernier Festival de Berlin, une œuvre coup-de-poing dans tous les sens du terme !!!

A L’ISSUE DE LA PROJECTION, DEGUSTATION DE BIERE JAPONAISE ET DE DESSERTS JAPONAIS

Kenta et Jun sont deux amis, élevés comme des frères dans le même orphelinat. Ils travaillent tous deux dans une entreprise de démolition. Un salaire misérable, des conditions de travail rudes, et un supérieur, Yuya, qui s’acharne à les tyranniser.
Un jour, les deux jeunes hommes sortent draguer et font la rencontre de Kayo, une fille au physique ingrat. Jun la séduit et va s’installer chez elle.

Yuya a des cicatrices sur le ventre. Elles sont la conséquence d’un acte commis par le frère aîné de Kenta, Kazu. Quand Kenta n’avait encore que 13 ans, Kazu a tenté d’enlever une petite fille en vain. En réponse à la moquerie de Yuya, Kazu a pris un cutter et poignardé de plusieurs coups le ventre de Yuya. En guise de dédommagement, Kenta doit payer une certaine somme à Yuya tous les mois.

Une nuit, Kenta et Jun se dirige vers leur lieu de travail. Kayo les suit. Ils sont en route pour exécuter un plan. Ils veulent détruire à coups de marteau la précieuse voiture de Yuya et s’enfuir. Ce qu’ils vont faire. À la vue des deux jeunes hommes en train d’asséner des coups de
marteau, debout sur le toit de la voiture, Kayo s’exclame de joie. Puis, les deux amis décident d’aller rendre visite à Kazu, détenu à la prison d’Abashiri à Hokkaido. Accompagnés de Kayo, sans argent, et incapables de se débrouiller, ils vont entreprendre un voyage sans retour…

Réalisé et écrit par Tatsushi Ōmori (Le murmure des Dieux)
Avec Shota Matsuda, Kengo Kora, Sakura Andô

5) Vendredi 3 décembre au France à 14h et 20h

ZEBRAMAN 2 : ATTACK THE ZEBRA CITY

L’ALTENRATIVE à l’invasion « HARRY POTTER »: Le stakhanoviste de la pelloche enragée fait honneur à sa réputation du maître du porte-nawak et des séquences choc avec cette séquelle, qui a autant de choses en commun avec l’original que « Transformers » avec « Autant en emporte le vent ».

A L’ISSUE DE LA PROJECTION, DEGUSTATION DE SOUPE MISO, SUSHIS,MAKIS ET DE DESSERTS JAPONAIS.

Ichikawa, professeur de son état, est plus connu sous le nom de Zebraman. Il se réveille en 2025, 15 ans après sa dernière aventure. La mégalopole de Tokyo a été rebaptisée du nom de « Zebra City ». Grâce à une mesure spéciale appelée « Zebra Time », la ville est
débarrassée du crime: chaque matin et pendant 5 minutes, le « Zebra Time »est instauré, permettant à la Police Zebra d’éliminer n’importe quel criminel potentiel.

Un jour, Ichikawa est attaqué par la Police Zebra , mais il est sauvé par Ichiba, puis conduit dans un refuge en sécurité : cet endroit s’appelle « La Maison du Cheval Blanc ». C’est un lieu de repos et de convalescence pour tous les survivants du « Zebra Time ». Tout en
récupérant de leurs blessures, ils échafaudent des plans pour renverser le gouverneur qui a mis en place le « Zebra Time ».

Au milieu de toute cette agitation, Ichikawa est devenu amnésique : impossible pour lui de se rappeler qu’il était Zebraman…

Réalisé par Takashi Miike (Crows 0, Ichi the Killer)
Scénario Kankuro Kudo
Avec Sho Aikawa, Masahiro Inoue, Riisa Naka, Tsuyoshi Abe

6) Samedi 4 décembre au France à 14h et 20h

SOIREE DE CLOTURE

COBALT BLUE (2009/119min)

Le petit-fils d’un célèbre peintre fait honneur à son grand-père avec l’ensemble des plans construits comme d’authentiques tableaux vivants.

A L’ISSUE DE LA PROJECTION, DEGUSTATION DE SOUPE MISO, SUSHIS, MAKIS ET DE DESSERTS JAPONAIS.

Yukiko, une pianiste reconnue, part en convalescence à Okinawa. Ryuji, un pêcheur de l’île, est bouleversé par le jeu de Yukiko et ils tombent amoureux. Ryuji se met à plonger pour récolter du Corail rouge, croyant pouvoir guérir la maladie de Yukiko. Ils se marient, puis
Yukiko donne naissance à une fille, Ryoko, avant de mourir.

Daisuke et Kazuya sont nés à Okinawa la même année que Ryoko, ils grandissent ensemble comme frères et sœurs. Alors qu’ils approchent de l’âge adulte, Kazuya décide de devenir apprenti-pêcheur sur l’île. Daisuke est accepté dans une école d’art en métropole et Ryoko pense à quitter l’île pour devenir infirmière. Mais l’année de leurs 18 ans, Kazuya et Ryoko tombent amoureux, Ryoko décide alors de rester sur l’île. Ryuji n’approuve pas leur mariage. Pour prouver sa sincérité, Kazuya décide de plonger pour chercher du Corail rouge comme le faisait Ryuji pour Yukiko. Il se noie, et Ryoko est au plus bas. Elle se retranche dans la pièce où est conservée le piano de sa mère, en ressassant ses souvenirs.

Daisuke revient sur son île natale après un an passé à étudier. Il veut fabriquer des céramiques traditionnelles d’Okinawa. En fait, il est toujours amoureux de Ryoko. Il essaie de l’aider, mais c’est peine perdue : il passe alors ses journées à travailler ses céramiques. Ryoko
observe Daisuke au travail, et elle commence à tomber amoureuse de lui…

Réalisé par Yosuke Nakagawa (Departure)
Scénario: Yosuke Nakagawa, Makoto Itakura, Yu Shibuya
Avec Masami Nagasawa, Seiji Fukushi, Shinji Rachi, Misato Tanaka


zast