CINEAlliance.fr est le premier site indépendant sur l'actualité du Cinéma, Blu-ray, DVD, des Courts-métrages et des Festivals depuis 1998

 
Random Article

Les dossiers brûlants (2ème partie)

 
Note
 
 
 
 
 


User Rating
8 total ratings

 


0
Posted 9 juin 2015 by

 
Full Article
 
 

Un monstre qui mange des vieillards, un homme-singe de 100 000 ans en cavale, une sorcière qui tue des mannequins, des sacrifices Aztèques, des fantômes vengeurs… Karl Kolchak va enquêter et traquer ces phénomènes surnaturels, sous couvert de son métier de reporter et il ne va pas se faire que des amis ! Entre incrédulité des uns et son boss qui ne lui laisse aucun repos, Kolchak, doté d’un humour décapant, va s’avérer un chasseur hors-pair de paranormal.

L’avis de Yanick Ruf : Et revoilà le journaliste Karl Kolchack de retour pour la deuxième et dernière partie (snif) de ses aventures extraordinaires aux frontières du fantastique (voir notre critique de la première partie ici). Une série comme on aurait aimé en voir plus, avec encore plus d’épisodes…. mais que voulez-vous, à l’époque, c’est-a-dire dans les années 70-80, on faisait de courtes mais très bonnes séries! On n’était encore pas parvenu à captiver un public jusqu’à ce qu’il se lasse comme c’est le cas avec les trop nombreuses séries du vingt et unième siècle qui n’en finissent plus et forcent le spectateur à abdiquer trop souvent avant la fin de l’histoire, si tant est qu’il y en ait une….




Dossiers brulants part 2 (1)

Mais revenons à nos moutons, ou plutôt à nos phénomènes paranormaux devrais-je dire, car pour ceux d’entre-vous qui ont suivi, c’est bel et bien de cela dont il est question avec les aventures de ce journaliste qui passe son temps à traquer tout ce qui dépasse la police de Chicago! Une fois de plus, il va s’opposer aux forces de l’ordre et se mêler de ce qui ne le regarde pas, toujours avec le ton et l’humour aussi décapant que dans la première partie! On notera une fois de plus une excellente restauration de ces épisodes qui datent de plus de trente ans maintenant!

Dossiers brulants part 2 (2)

Toujours la même structure si particulière des épisodes. En effet, chaque histoire est écrite et présentée comme une news d’un journal à 2 sous (ce qui est bel et bien le but recherché pour coller au scénario) : on nous présente une personne dans la rue, à son domicile, à son taf… l’heure et la date (ce qui, je vous le concède n’a absolument aucun intérêt en soi mais fais plus « journalistique ») et une petite phrase du style « Il n’arrivera jamais chez lui », « Elle ne se doutait pas qu’elle ne reverrait jamais sa famille »,…
Côté casting, on retrouve une fois de plus des acteurs qui deviendrons célèbres par la suite, tels Tom Bosley (le père de famille de la série Happy-Days) ou encore Erik « Chip’s » Estrada dans un rôle différent de celui qu’il avait dans la première partie (Episode Le Loup-Garou).
Caractéristiques techniques et bonus : Encore plus de travail que pour la première partie sur certains épisodes qui sont d’une qualité incroyable pour une série qui date de 40 ans!! L’occasion également de la découvrir aussi bien en version française qu’anglaise! Tout comme pour la première partie, la version française est très sympathique (à l’époque, on savait doubler des films !) et nous fait rire avec les sempiternels changements entre tutoiement et vouvoiement entre les personnages.
Dossiers brulants part 2 (3)
Autour de la série : N’ayant pas eu un immense succès à l’époque, la série n’a pas continué. Toutefois, un remake en a été fait dans les années 90 qui a fait encore moins d’audience, surtout pour les puriste de l’original dont la version moderne n’a plus grand chose à voir….. Ce qui a fait le charme de cette série, hormis les sujets fantastiques traités, c’est le personnage interprété par Mac Gavin qui est tout bonnement incroyable!
 Dossiers brulants part 2 (4)
Verdict : Les fans de la première heure (comme moi) seront heureux de pouvoir visionner l’intégralité de cette série qui, je vous le rappelle, à tout de même inspiré Chris Carter pour créer ses fameux X-Files. Les personnages récurent de la série (Tony le boss, les autres employés du journal,…) sont tout aussi sympathiques que le personnage principal et viennent renforcer le rôle de Kolchack. Les néophytes, tant soit peu qu’ils s’intéressent aux vieilleries, seront heureux de passer un bon moment en la découvrant. Voila qui devrait ravir beaucoup de monde! Une fois de plus, on ne peut que dire un immense MERCI  à Éléphant Films pour nous avoir permis de revoir cet ovni de la télévision.
Dossiers brulants part 2 (5)

Yanick Ruf

 


0 Comments



Be the first to comment!


Leave a Response


(required)