0
Posted 10 février 2019 by Yanick Ruf in Festival
 
 

FICA 2019 : Joyeux 25eme anniversaire


Joyeux anniversaire FICA

Et voilà, nous y sommes. Joyeux anniversaire FICA. 25 ans que le Festival International des Cinémas d’Asie existe !!!

Encore une journée bien chargée pour nous. Dés le matin, direction le cinéma Majestic afin de profiter d’une nouvelle journée de projection. En plus, c’est samedi, donc on sait que c’est le jour le plus bondé par les spectateurs, donc ça va être la course pour courir afin de vous relater les faits marquants.

Des films le matin…

Premier film du jour, une séance supplémentaire. Sibel est un film turque de Çağla Zencirci et Guillaume Giovanetti. L’histoire d’une jeune fille muette qui a la chance de vivre dans une région où le langage est un sifflement. Cela lui permet donc de pouvoir communiquer. Elle vit avec son père et sa sœur. Elle passe le plus clair de son temps à chasser un loup qui rode autour du village… Un film beau et émouvant comme on les aime. Sur un scénario bien bâti, on va donc suivre cette jeune femme et surtout découvrir un mode de vie qui nous est inconnu. L’image est tout bonnement époustouflante et les décors naturels donnent encore plus de profondeur. Nous vous en reparlerons, notamment avec l’interview prévue demain avec les réalisateurs.

Pas de repos pendant la pause déjeuner. Pour nous c’est une projection à midi de Have a nice day, un film d’animation chinois très remarqué. Le réalisateur Liu Jian est réputé pour dénoncer les problèmes de son pays et il est totalement censuré chez lui. Son film est une course poursuite pour retrouver un sac contenant une importante somme d’argent qui lui a été dérobée. Tout le monde va se mettre à la recherche du butin jusqu’à la fin, digne de Tarantino. Belle surprise.





 

 

 

 

Et des films l’après-midi…

Alpha (the right to kill) est le dernier film de Brillante Mendoza. Cette fois-ci, il nous plonge dans une affaire de trafic de drogues et de corruption. Brillamment interprété, on est une fois de plus conquis par Mendoza. Ayant déjà présenté plusieurs films au FICA, la salle savait que ça allait être bon et donc, c’était aussi du sold out pour cette projection en avant première. Enfin un bon polar qui nous tient en haleine ! Retrouvez notre interview de Brillante Mendoza lors du FICA 2014

Sub-zero Wind est réalisé par Kim Yuri. Elle est venue en personne, accompagnée de ses deux actrices principales, depuis la Corée pour nous le présenter. Une histoire d’amitié entre 2 ados. Un fait social avec une mère qui ne pense qu’à une chose et fait tout pour y parvenir : devenir pasteur. Ajoutez à cela un beau-père partagé dans ses sentiments et vous aurez droit à un mélo coréen qui a ses chances pour la compétition. Le rythme est bien entendu très lent, mais la qualité du film compense.

Dernier film de la journée, Working Woman de Michal Aviad. L’histoire d’une femme en Israël qui se lance dans l’immobilier. Elle comprend vite les ficelles de la réussite et va foncer vers la carrière qui l’attend. Son patron étant de plus en plus présent dans sa vie, réussira-t-elle a maintenir son couple ? Je ne saurai que vous conseiller d’aller voir ce film à sa sortie si vous avez manqué cette avant-première. Excellente prestation qui nous montre comment peut être la vie professionnelle d’une femme et que si on est fort, on peut réussir à s’imposer.

Et pour finir cette journée bien remplie, une soirée organisée par le festival nous attendait. Fabrice Carteron nous a une fois de plus émerveillés. Jamais de surprise avec lui, on sait que l’on va manger du local de qualité. Une soirée dansante qui a ravi les festivaliers restés tard pour faire la fête et profiter de cet anniversaire. Bravo FICA et encore un joyeux anniversaire!

 


Yanick Ruf