0
Posted 8 février 2019 by Yanick Ruf in Festival
 
 

FICA 2019 : Eric Khoo en triplex, une première


Un triplex réussi pour le FICA

Seconde journée du Festival International des Cinémas d’Asie de Vesoul. Le gros événement de la journée était une première : une retransmission en triplex pour la première fois ! C’était pour la séance du soir, mais avant cela, une journée complète nous attendait !

Premier film du jour, Le tombeau des Lucioles à côté duquel on ne pouvait pas passer. Un manga incontournable que tout un chacun se doit de voir au moins une fois dans sa vie. Le film est adapté d’une nouvelle autobiographique de A. Nosaka. Déjà vu plusieurs fois, il nous était impossible de ne pas y assister encore une fois, et sur grand écran qui plus est. Toujours aussi émouvant, ce film ne peut que vous tirer des larmes. Les atrocités de la guerre sont toujours aussi poignantes.

Le grondement de la montagne, quant à lui, nous a plongés en plein mélo. Une histoire d’amour, de tromperie et de déchirure. La vie est ainsi faite. Le film est tiré d’un roman connu au Japon. Bien interprété et avec un rythme lent qui nous permet de ressentir le désarroi des personnages.

On continue avec le Japon. Cette fois-ci, on se rend dans un temple surnommé Le Pavillon d’Or. Une histoire de prêtre et de handicap qui va finir par mal tourner. La question du bégaiement pour un homme de prières qui doit s’exprimer en public va être traité de fort bonne manière. Ishikawa Kon nous offre de nous remettre en question face au handicap et à réfléchir sur ce dernier…




L’heure du triplex a sonné…

On change enfin de pays et on se tourne vers Taiwan. Mais aussi les Etats-Unis, vu que le film d’Ang Lee, Garçon d’honneur nous entraîne directement au cœur de Manhattan. Une histoire gaie et gay. Il s’agit de la première comédie traitant de l’homosexualité en Asie. Ang Lee aborde ce fait de société de manière douce et l’on apprécie particulièrement cette comédie qui nous change un peu des drames sociaux.

Dernier film de la journée, La Saveur des Ramen. Le réalisateur Eric Khoo, président du jury de cette édition, est venu présenter son film en triplex ! Imaginez pas moins de 3 lieux de projection en simultané. Excellente initiative pour le FICA et Orange en partenaire qui ont permis au public éloigné de Vesoul de pouvoir profiter de cette projection. Le film étant merveilleusement interprété et le sujet extrêmement touchant, le public s’est régalé à pouvoir discuter avec Eric et lui poser des questions plus pertinentes les unes que les autres. Et pour finir, un cocktail proposé par Orange a eu lieu à la fameuse Bambouseraie du festival.

Encore une journée riche en émotions que nous a proposé le Festival International des Cinémas d’Asie de Vesoul. Une chose est sûre, nous serons encore présents demain et vous conseillons d’en faire autant…..


Yanick Ruf