0
Posted 27 juillet 2018 by Fabien Brajon in Cinéma
 
 

The Last Movie de Dennis Hopper au cinéma en 4K






The Last Movie (1971), le film mythique et invisible depuis de nombreuses années de Dennis Hopper, est de retour au cinéma dans une magnifique restauration 4K.
Synopsis : Une équipe de cinéma est venue tourner un western dans un village péruvien niché dans les Andes. Une fois le film terminé, tous les Américains s’en vont, à l’exception de Kansas, l’un des cascadeurs, qui souhaite prendre du recul vis-à-vis d’Hollywood et s’installer dans la région avec Maria, une ancienne prostituée. Les choses dégénèrent lorsque les habitants décident de tourner leur propre film : les caméras, les perches et les projecteurs sont faux, mais la violence qu’ils mettent en scène est elle bien réelle. Kansas va se retrouver héros malgré lui de cette « fiction »… 
Suite au succès mondial d’Easy Rider (1969), Dennis Hopper obtient d’Universal 850 000$ pour son second long, The Last Movie. Tourné dans le village péruvien de Chinchero, entre potes (Samuel Fuller, Peter Fonda, Kris Kristofferson et autres proches d’Hopper sont invités…), dans une ambiance délurée avec drogues (la région était alors la capitale mondiale de la cocaïne), alcool et sexe, The Last Movie est un véritable OFNI dans le paysage ciné américain. The Last Movie est un film déjanté, hallucinatoire, à la narration déstructurée, avec film dans le film, faux-raccords et autres scènes manquantes indiquées comme telles dans la version finale dont le montage fut également homérique (destruction du montage proposé par Alejandro Jodorowsky, nouveau montage demandé par Universal suite au visionnage de la version « expérimentale » d’Hopper…)!
Un film-trip hédoniste sur le processus créatif à la superbe photographie signée László Kovács, à (re)découvrir au cinéma grâce à Carlotta.

Fabien Brajon