CINEAlliance.fr est le premier site indépendant sur l'actualité du Cinéma, Blu-ray, DVD, des Courts-métrages et des Festivals depuis 1998

 
Random Article

Wushu

 

 
Overview
 

Genre:
 
Titre Original: Wushu
 
Durée: 104
 
Realisateur: Antony Szeto
 
Acteur: Sammo Hung Kam-Bo,Fengchao Liu,Wenjie Wang
 
Pays: Hong kong
 
Note
 
 
 
 
 


User Rating
1 total rating

 


0
Posted 7 avril 2009 by

 
Full Article
 
 
Yi et Er, âgés de 10 ans, arrivent dans une école d’élite des arts martiaux. Formés par leur père Li Lui, ils s’entraînent avec 3 autres jeunes et deviennent la meilleure équipe de combattants de leur école. 10 ans plus tard, confrontés à un gang dangereux, ils vont devoir utiliser leurs compétences athlétiques et les transformer en arme de combat.
 

Sortie du DVD le 8 avril 2009  Distribué par F.I.P

 
Caractéristiques techniques du DVD
 
Format du film respecté : 2.35 – 16/9 compatible 4/3

Langues : Français, Chinois

Sous-titres : Français

2008 – 1h44

Bonus : Making Of

 
Avis de Stéphane :

L’Asie nous réserve toujours une part de mystère dans les techniques des arts martiaux. Que nous soyons jeunes ou vieux, le spectateur s’émerveille toujours devant les prouesses techniques de ces sportifs de très haut niveau qui ont bien souvent dû tout sacrifier pour leur art…

 

 

 
Le long métrage Wushu commence en montrant deux enfants et leur père. Dès cette séquence d’introduction on voit de superbes « acrobaties » réalisées dans un esprit comique mais sur des scènes classiques de la vie qui se déroulent dans le train. Même si elles  n’apportent pas grand chose à l’histoire, elles permettent de montrer la maîtrise du Wushu dont ils sont les dignes héritiers qu’ils apprennent dès le plus jeune âge. La jeunesse sera  d’ailleurs l’un des points très important du film.

En effet, l’histoire tourne autour de vol d’enfants. Et c’est l’école qui sera le thème central avec son ancien « mauvais » élève qui s’est détourné du droit chemin au profit du banditisme. Mais il sera confronté aux « bons » élèves vertueux réservant ainsi son lot de combats. C’est sur ce point que nous attendions avec impatience le film. D’ailleurs nous n’en sommes pas déçus car ils sont très spectaculaires. Ils ont été filmés sans doublure, sans trucage et sans câble un peu à la manière de Ong Bak.

 

 

 
Les acteurs  ne sont pas trop connus pour les occidentaux. Pour cause ce sont de vrais  athlètes professionnels de Wushu. La seule personne que nous nous connaissions se trouve être Sammo Hung (le flic de Shangai,…) qui est toujours aussi agile malgré son âge et son poids assez conséquent.
Le film a aussi été produit par Jackie Chan.
 
On peut noter dans le film une certaine ironie envers ses concurrents… En effet, Wushu se dit sans trucage et sans câble. Il montre en parallèle une séquence d’un autre film qui cette fois est réalisé avec des trucages.
 

 

 
Bien que le film soit classique dans sa thématique et donc sans vraiment d’innovation au niveau du scénario, la fraîcheur des chorégraphies donne un plus indéniable.

Et pour finir un peu d’histoire (tiré de wikipedia) :

D’après Kang Gewu dans son ouvrage « Recueil pratique des arts martiaux chinois », le terme de « wushu » apparaît pour la première fois pendant la dynastie Liang de la période Nanbei (502-557), dans le recueil des textes de Xiao Tong (501-531), qui n’est autre que le fils aîné de l’empereur Liang Wudi, Xiao Yan. Le terme y désigne les techniques militaires en général qui étaient auparavant nommées « techniques de combat » (jiji) et « arts guerriers » (wuyi). La notion de techniques militaires est comprise comme moyen de préserver un royaume, de préserver la dynastie et de préserver l’intégrité physique du dirigeant.

 

Le terme « wushu » fut peu usité pendant l’antiquité chinoise, il ne s’est vraiment répandu qu’à la fin de la dynastie Qing et après l’avènement de la République de Chine en 1911. En 1915, Ma Liang édite son fameux manuel d’entraînement qu’il nomme « Les nouveaux arts martiaux chinois ». À partir de cette époque, le terme « wushu » perd de son sens de techniques de préservations à caractère militaire pour désigner plutôt un type d’activité sportive traditionnelle. Ce changement prend en considération l’apport de la conception occidentale du sport (hygiène physique et rationalité anatomo-physiologique) et les conceptions médicales traditionnelles chinoises. La définition usitée de wushu dans les manuels devient alors : manière de pratiquer et d’utiliser les arts de combat, les pratiques et techniques afférentes (gymnastiques, hygiène sportive, etc.) et les enchaînements codifiés esthétiques ou gymniques.
 




Les menus du DVD :

 

 
 
Le making of
 

 

 
 
 
 

 

 


zast

 


0 Comments



Be the first to comment!


Leave a Response


(required)