CINEAlliance.fr est le premier site indépendant sur l'actualité du Cinéma, Blu-ray, DVD, des Courts-métrages et des Festivals depuis 1998

 
Random Article

Vendredi 13

 

 
Overview
 

Genre:
 
Titre Original: Friday the 13th
 
Durée: 97
 
Realisateur: Marcus Nispel
 
Acteur: Jared Padalecki,Derek Mears,Amanda Righetti
 
Pays: USA
 
Note
 
 
 
 
 


User Rating
1 total rating

 


0
Posted 24 juin 2009 by

 
Full Article
 
 

Edition Blu-ray : Un groupe d’adolescents découvre le camp de Crystal Lake en même temps que le terrifiant Jason Voorhees et ses intentions meurtrières…

 

Le blu-ray américain (non zoné) et le DVD Zone 1 sont disponibles chez notre partenaire Cinebox.

 

 

 

 Blu-ray :

Format: LTBX 16/9 1080P (2.40)
Zone: NON ZONÉ
Langues: ENG 5.1/FRA 5.1/ENGLISH: Dolby TrueHD 5.1
Sous-titres: ENG/FRA/ESP

Bonus :

Scènes supprimées
La renaissance de Jason

 

 

Avis de Rachel :

Alors que son acolyte de Supernatural tient le rôle principal de My bloody Valentine, Jared Padalecki, quant à lui tient le rôle principal du nouveau film de la saga Vendredi 13. Il y incarne en effet un homme torturé par la disparition de sa sœur qui, dans sa recherche, va tomber sur une bande de jeunes en vacances à Crystal Lake.

Cette saga créée par Sean Cunningham en 1980, que nous avons eu l’occasion de rencontrer au festival de Gérardmer, s’agrandit ce qui porte à 12 le nombre total de films sur Jason Voorhies, l’homme au masque de hockey.

D’ailleurs, ici, on se situe en fait dans une sorte de préquelle car on apprend pourquoi Jason porte ce masque.

 

Pas vraiment original, Marcus Nispel ne montre pas l’envie de se démarquer de ses prédécesseurs hormis sur un point : le comportement de Jason. Ici, il est vu comme un excellent chasseur qui défend son territoire. Il tire par exemple des flèches pour éliminer les gêneurs et les pourchassent dans la forêt.




 

Nispel maitrise son sujet du film d’horreur et aime les remakes de films de genre En effet, il a auparavant réalisé le remake de Massacre à la tronçonneuse.

Nispel nous emmène aussi sur le terrain de la psychologie du personnage de Jason. En effet, on sait déjà qu’il est étroitement lié à sa mère mais on revoit ici l’ascendance qu’a la mère de Jason sur son fils. Il est en effet prêt à tout pour la garder près de lui.

Le film est bien réussi et les fans devraient être ravis. Pour les autres, il s’agit d’un film d’horreur peu original et assez conventionnel. 

Au niveau de l’image, la colorimétrie est excellente surtout que beaucoup de scènes se déroulent dans la nuit et nous n’avons pas noté de défauts. De plus au niveau de la piste sonore VO, celle ci est correcte sans pour autant exceller dans les effets multi-canaux.

 

Avis de Stéphane :

 

L’horreur est de retour à Crystal Lake. Un des tueurs les plus prolifiques au monde, Jason Voorhees, surnomé le tueur au masque de hockey refait parler de lui. Le meutre est dans son sang (sa mère était d’ailleurs l’initiatrice du premier Jason). Ce remake ne correspond à aucun épisode de la précédente génération. Toutefois il se rapproche des premiers opus et reste donc très éloigné des pitreries de Jason X (Jason dans l’espace) ou d’un Freddy contre Jason.

 

 

 

Dans ce long métrage, les adolescents sont uniquement intéressés par le sexe (d’ailleurs certaines scènes sont très explicites), l’alcool, la drogue (le canabis) et par les histoires de slashers. Alors qu’au premier abord nous aurions pu regretter ce choix, le réalisateur Marcus Nispel s’en sort admirablement bien. Tout est fluide dans le déroulement du film, pas besoin de réflechir car il suffit juste d’apprécier les meurtres! Plus les morts seront sanglantes, plus l’interêt du spectateur chevronné en la matière augmente. Mais ici Jason Voorhees est plus intelligent que dans les précedents opus. Il est vif et sait pieger ses victimes (tir à l’arc, piège à ours)…

 

 

 

Au niveau des acteurs, Jared Padalecki reprend presque le même rôle que celui de Sam Winchester, rôle qu’il avait dans la série Supernatural. Il ne change pas de registre et à l’air toujours aussi ‘gentil’ et torturé…. Tout comme l’acteur Ryan Hansen qui ressemble également à son personnage de Dick Casablanca qu’il incarne dans la série Veronica Mars. Les acteurs n’ont donc pas de véritables challenge à apporter.

Ce vendredi 13 est donc une très bonne surprise et se laisse suivre avec intérêt.

 

 

 


zast

 


0 Comments


  1.  
    Anonyme

    il a laiir detre biien 😉





Leave a Response


(required)