CINEAlliance.fr est le premier site indépendant sur l'actualité du Cinéma, Blu-ray, DVD, des Courts-métrages et des Festivals depuis 1998

 
Random Article

Tokyo girl cop

 

 
Overview
 

Genre:
 
Titre Original: Sukeban Deka: Kôdo nêmu
 
Durée: 98
 
Realisateur: Kenta Fukasaku
 
Acteur: Aya Matsuura,Rika Ishikawa,Shunsuke Kubozuka
 
Pays: Japon
 
Note
 
 
 
 
 


User Rating
no ratings yet

 


0
Posted 16 mars 2009 by

 
Full Article
 
 

Recrutée par une agence policière secrète et clandestine, « K » a pour première mission de s’infiltrer au sein d’un groupe d’élèves venant d’une des écoles les plus prestigieuses du pays, ceux-ci étant en fait des terroristes anarchistes voulant plonger le Japon dans le chaos. Equipée de son yo-yo d’attaque en métal, elle s’installe alors dans l’université…

 

 

Le DVD :

LANGUES FRANCAIS JAPONAIS 
SON DOLBY DIGITAL 5.1 
SOUSTITRES FRANCAIS
FORMAT 1.85 – 16/9 COMP. 4/3 

Bonus :

Making Of
Bandes annonces 

 

Avis de Rachel :

Tokyo girl cop est le film qui aurait pu être bien mais qui finalement ne l’est pas.
En effet, l’idée de départ est bonne car il s’agit de faire une sorte de Nikita à la nipponne mais version adolescente. Le film démarre  en trombe sur une scène effarante, une jeune fille déambule dans Shibuya avec une bombe–ceinture et explose en pleine ville. Là on se dit que le film commence déjà sous de bons auspices et nous sommes accrochés à notre écran et on y reste jusqu’à ce que la jeune fille entre à l’université. A partir de là, on tombe dans un film granguignolesque qui s’enlise dans des histoires sans fondements et qui n’ont ni queue ni tête. On se perd dans les délires du scénario sur fond de romance style Roméo & Juliette.
De plus, on retrouve des personnages qui ont l’air tout droit de sortir d’un vieil anime du style Le collège fou fou fou et l’histoire devient de plus en plus loufoque.

 

Pourtant les bases réelles du film suscitent grandement notre intérêt : le terrorisme, l’infiltration d’une étudiante, les tortures psychologiques que certains étudiants doivent subir et les professeurs qui les ignorent… de là à ce que des étudiants soient prêts à devenir des kamikazes et des martyrs, il y a un pas que le réalisateur franchit sans aucune difficulté.

Ce que l’on croit être des terroristes anarchistes sont en réalité des jeunes hommes qui utilisent la couverture du terrorisme à des fins plus personnelles. Dommage !

Seule la jeune et jolie Aya Matsuura est très crédible dans son rôle. Moulée dans sa combinaison de cuir et dotée de son fameux yo-yo de métal, elle en jette. Malheureusement, les autres personnages sont plus des caricatures des japonais que de réels acteurs.

 




 

Pour la réalisation, celle-ci est également très inégale tout au long du film.

En résumé, un film qui aurait eu le mérite d’exister s’il avait tiré profit de ses forces plutôt que de s’enfoncer dans ses faiblesses.

L’avis de Yanick « Wolverine » Ruf :  Une production de la TOEI tout à fait explosive. Partant d’un fait de société actuel, les suicides collectifs, le réalisateur nous entraine dans une enquête policière sur fond d’infiltration. Ceci pour mettre en scène une fois de plus des ados qui ne demandent qu’une chose, se lâcher et fighter ! Et c’est à cela que l’on a droit. Des street fight qui commencent dans les lieus où l’on trouve des ados : une salle de cours dans laquelle les premiers combats commenceront  pour nous mettre l’eau à la bouche. Autre lieu de ralliement des ados : le centre commercial ! Et la, le combat nous permet de découvrir l’arme redoutable : Le Yoyo (d’où le titre original Yoy Girl Cop, devenu en traversant les océans Tokyo Girl Cop…. Allez savoir pourquoi, rien que le nom du yoyo dans le titre annonce la couleur). Bien entendu, ce film est fait pour montrer du doigt les geeks qui ne vivent plus que par l’intermédiaire des messageries instantanées et des sms…. Et pour finir, nous auront bien entendu droit à un affrontement du bien contre le mal, ou plutôt devrais-je dire d’une espionne contre une autre…. à grands coups de ….. Yoyo bien entendu ! Ce dernier combat est vraiment impressionnant et bien filmé, ce qui donnera à tous les ados envie de devenir roi du jeu ! Le tout est en plus accompagné d’une musique entrainante et bien rythmée, qui nous rappelle les mangas, de même que le méchant de la fin qui parait sorti directement d’un dessin animé. Un film qui vous fera passer un bon moment si vous aimez l’action, les mangas  et les films policiers.

 

 

 

Le menu du DVD :

 

 

 

 

 

 

 


zast

 


0 Comments



Be the first to comment!


Leave a Response


(required)