CINEAlliance.fr est le premier site indépendant sur l'actualité du Cinéma, Blu-ray, DVD, des Courts-métrages et des Festivals depuis 1998

 
Random Article

Toi, moi, les autres

 

 
Overview
 

Genre:
 
Titre Original: Toi, moi, les autres
 
Durée: 85
 
Date de sortie: 23-02-2011
 
Realisateur: Audrey Estrougo
 
Acteur: Leïla Bekhti,Benjamin Siksou,Cécile Cassel
 
Pays: France
 
Note
 
 
 
 
 


User Rating
2 total ratings

 


0
Posted 20 février 2011 by

 
Full Article
 
 




Gab a une vie rangée : une fiancée, un mariage en préparation, une famille aisée. Leila ne s’autorise pas à vivre la sienne : des études de droit, un petit frère turbulent, une maman partie trop tôt… Alors quand Gab renverse le petit frère de Leila, c’est le choc des mondes et le début d’une grande histoire d’amour qui va se heurter violemment à la réalité. Tina, la plus proche confidente de Leila, sans papiers, se fait arrêter. Alors que le monde de Leila s’effondre, Gab est prêt à tout pour elle, même à s’opposer à son père, préfet de police. Et qui a dit que rien n’était impossible tant qu’on a de l’amour ?…


32ème CINEMED- Avant-première


L’avis de Fabien


Pour son deuxième film, la jeune cinéaste Audrey Estrougo a opté pour la comédie musicale, genre assez casse-gueule.
Avec son romantisme naïf et son optimisme débridé, Toi, moi, les autres ambitionne de raconter une histoire d’amour compliquée sur fond d’immigration clandestine avec des chansons. Le résultat, mélange improbable entre une sitcom adolescente (personnages caricaturaux, dialogues plats), le musical débridé à la manière de Across the universe (alternance difficile entre chorégraphies flamboyantes et moments intimistes) et le film politiquement engagé (parler du drame des sans-papiers avec la musique de Téléphone!) s’avère assez indigeste, peu crédible. Cette tentative de fusion dans une histoire chantée entre fantaisie colorée et réalité sociale grisâtre échoue rapidement, la faute à des situations mal écrites sonnant faux où les numéraux musicaux s’intègrent pour la plupart maladroitement au récit et une interprétation très approximative où néanmoins la révélation de Tout ce qui brille Leïla Bekti tire son épingle du jeu.

Les jeunes filles fan de Benjamin Siksou et les personnes qui pensent que tous les problèmes peuvent se résoudre par le chant et la danse pourront peut-être y trouver leur bonheur, les autres peuvent passer allégrement leur chemin…

Toi_moi_les_autres


zast

 


0 Comments


  1.  
    Anonyme

    Fabien, vous devriez revoir ce film, somptueux, comme une fable romantique et non comme un film socio réaliste.

    Toi, Moi, Les Autres, est une histoire parfaitement adaptée en comédie musicale dans un style revisité de façon audacieuse par Audrey Estrougo – souvenez vous West Side Story ou les films de J. Demy, c’étaient des histoires simples où la forme prenait le dessus sur les sophistications « scénaristiques » que vous semblez rechercher ici…

    Ce film est un énorme travail artistique, abouti et réussi par sa mise en forme visuelle et sonore (ce qui compte en premier pour un film musical)- il est très contemporain il faut savoir le regarder avec sensibilité, en distanciant un petit peu – et en chassant le conformisme qui encombre parfois notre imaginaire lorsqu’il s’agit de sujets sérieux.

    Je suis persuadé que « Toi, Moi, Les Autres », va rencontrer un public et aura le succès qu’il mérite…




  2.  
    Anonyme

    Je reconnais l’audace de faire un musical en France aujourd’hui mais force est de constater que c’est, pour moi, un échec artistique : séquences musicales assez ratées ne s’intégrant pas de manière fluide au récit, à la différence de Les chansons d’amour, autre film récent avec un arrière-plan social et un discours politique (la réalisatrice voulait faire un film qui, je cite « chante en parlant d’un sérieux problème social : l’immigration illégale ») et surtout une interprétation (excepté Leila Bekti)calamiteuse (Siskou inexpressif, Chantal Lauby hors contexte…). J’aurais aimé été surpris, je suis resté à la porte de l’univers d’Audrey Estrougo (alors que je suis rentré dans celui crée par Honoré ou bien Luhrman dans Moulin rouge sans oublier Demy que vous citez mais là on est dans une autre catégorie en terme de réalisation et de jeu),espérons que vous le dites que le film trouve son public…




  3.  
    Anonyme

    Merci pour votre réponse Fabien,
    elle ne m’a cependant pas fait changé d’avis…En particulier le casting ou Benjamin Siksou est à mon sens tout a fait juste et émouvant, en particulier par le grain qu’il apporte aux « lyrics », et sa prestance dans les « chorés » de groupe ou avec Leila.
    Sans oublier la scène de la mère et de l’enfant en prison qui transmet une émotion rare au cinéma et qui à elle seule « justifierai » le film. Nous ne l’avons pas vu de la même façon…
    PS : Vu le film au festival de Saint Jean de Luz, j’attends maintenant sa sortie en salle !




  4.  
    Anonyme

    super film je l’ais ce matin avec le bahu trop bien.La realisatrisse etait la avec un des acteur super interview un film a voir des sa sortie en salle ou au festival du film de la reunion qui commence le 4 novembre mercie




  5.  
    Anonyme

    En tout cas merci pour vos commentaires, n’hésitez pas à réagir sur d’autres films chroniqués. Et comme dirait le passionné Tarantino : »Vice le cinéma »





Leave a Response


(required)