CINEAlliance.fr est le premier site indépendant sur l'actualité du Cinéma, Blu-ray, DVD, des Courts-métrages et des Festivals depuis 1998

 
Random Article

Strayed

 

 
Overview
 

Genre:
 
Durée: 90
 
Realisateur: Akan Satayev
 
Acteur: Tungyshbai Al-Tarazi,Igor Gorshkov,Andrey Merzlikin
 
Pays: Kazakstan
 
Note
 
 
 
 
 


User Rating
no ratings yet

 


0
Posted 10 juillet 2010 by

 
Full Article
 
 

Un mari pressé, une épouse agacée, et un fils surexcité, le tout dans un 4×4 en pleine steppe kazakh. L’homme décide de prendre un raccourci et sort de la route principale, mais il se perd au milieu de nulle part. Et quand le moteur lâche, l’épouse explose et le fils pleure; même pas de réseau téléphonique pour appeler des secours… Il ne reste donc plus qu’à passer la nuit dans la voiture et attendre le petit matin. Mais à son réveil, le père découvre que sa famille n’est plus là. Parti à leur recherche, il tombe sur une petite maison isolée où vivent un vieillard étrange et sa fille, aussi inquiétante qu’envoûtante.

Film présenté lors de la 10ème édition du Festival International du Film Fantastique de Neuchatel (Suisse)



L’avis de Wolverine:





La démonologie kazakhe…


Curiosité de cette 10eme édition du festival international du film fantastique de Neuchâtel. Un film qui nous arrive tout droit du Kazakhstan. Quand on connait les difficultés pour ce genre de pays pour faire un film, on ne peut que tirer son chapeau au réalisateur. Peu de moyen pour cette œuvre qui ressemble fortement, au début, a DEAD END de Jean-Baptiste Andrea et  Fabrice Canepa. Cette famille qui se perd nous offre donc un huis clos assez tendu. Huis clos dans lequel la pièce principale n’est autre que le désert. Une étendue de sable sans fin qui semble tourner en rond et qui garde prisonniers les héros de l’histoire. Bien interprété par Tungyshbai Al-Tarazi, un personnage qui cherche à comprendre ce qu’il a pu advenir de sa famille. Une histoire bien ficelée qui s’offrira même le luxe de nous offrir des effets spéciaux sur la fin. Une bonne première pour ce pays qui prouve ici que même avec peu de moyens, on peut arriver a un résultat convenable… un film à voir…

 


zast

 


0 Comments



Be the first to comment!


Leave a Response


(required)