CINEAlliance.fr est le premier site indépendant sur l'actualité du Cinéma, Blu-ray, DVD, des Courts-métrages et des Festivals depuis 1998

 
Random Article

Star Trek

 

 
Overview
 

Genre:
 
Titre Original: Star Trek
 
Durée: 128
 
Realisateur: J.J. Abrams
 
Acteur: Chris Pine ,Zachary Quinto,Zoe Saldana
 
Pays: Etats-Unis
 
Note
 
 
 
 
 


User Rating
2 total ratings

 


0
Posted 10 novembre 2009 by

 
Full Article
 
 

La plus grande odyssée spatiale de tous les temps voit le jour dans le nouveau Star Trek, mettant en scène le premier voyage d’un tout nouvel équipage à bord de l’U.S.S. Enterprise, le vaisseau spatial le plus sophistiqué de l’histoire.
Dans ce périple semé de dangers, d’action et d’humour, les nouvelles recrues doivent tout faire pour empêcher le plan diabolique d’un être maléfique menaçant l’humanité toute entière dans sa quête de vengeance.
Le sort de la galaxie est entre les mains de deux officiers que tout oppose : d’un côté, James Kirk, originaire de la rurale Iowa, tête brulée en quête de sensations fortes, de l’autre, Spock, issu d’une société basée sur la logique et rejetant toute forme d’émotion. Quand l’instinct fougueux rencontre la raison pure, une improbable mais puissante alliance se forme et sera seule en mesure de faire traverser à l’équipage d’effroyables dangers, là où personne n’est encore jamais allé.



Les différentes versions disponibles :


Édition single

Dolby Digital 5.1 V.O. et V.F.

Bonus :

– Une nouvelle vision

– Commentaires de J.J. Abrams, Bryan Burk, Alex Kurtzman, Damon Lindelof et Roberto Orci

– Le bêtisier

Édition collector double DVD Steelbook

Dolby Digital 5.1 V.O. et V.F.

– Module Augmented Reality

Bonus :

– Commentaires de J.J. Abrams, Bryan Burk, Alex Kurtzman, Damon Lindelof et Roberto Orci

– Une nouvelle vision 22’32

·         PRESSION SAUVAGE »   3’05

– Le bêtisier 6’00

– Scènes coupées – avec ou sans commentaire

– Le casting 29’48

– Là où nul homme…24’51

* L’ENIGME WILLIAM SHATNER 1’55
* L’HOMME A LA CHEMISE ROUGE 0’41
* LA FEMME VERTE 3’21
* TREKKERS DROIT DEVANT !   2’18

– Les extraterrestres 24’30

* LE PARADOXE EXTRATERRESTRE 1’37
* LA FILLE AUX GRANDS YEUX  1’24
* QUINTO, LE GRAND FRERE 1’24
* LES KLINGONS 1’53
* COURS D’ANATOMIE DRAKOULIAS  1’47

– La musique du film 6’23

Édition 2 Blu-ray


Dolby Digital 5.1 V.O. et V.F.

– Module Augmented Reality

Bonus :

– Commentaires de J.J. Abrams,Bryan Burk, Alex Kurtzman,Damon Lindelof et Roberto Orci

– Le casting 29’48

– Les scènes inédites 13’11

* « COMMENTAIRE DE J.J. ABRAMS, BRYAN BURK, ALEX KURTZMAN, DAMON LINDELOF ET ROBERTO ORCI »
* LA NAISSANCE DE SPOCK
* LES KLINGONS A L’ABORDAGE DU NARADA
* LE JEUNE KIRK, JOHNNY ET L’ONCLE FRANK
* « AMANDA ET SAREK SE DISPUTENT APRES LA BAGARRE DE SPOCK »
* L’INTERROGATOIRE EN PRISON ET L’EVASION
* SAREK COMPREND AMANDA
* « LE DORTOIR ET LE KOBAYASHI MARU (VERSION ORIGINALE) »
* KIRK PRESENTE SES EXCUSES A LA FEMME VERTE
* SAREK VOIT SPOCK

– Le bêtisier 6’00

– Les bandes-annonces 6’54

* BANDE-ANNONCE CINEMA « L’ATTENTE PREND FIN »
* BANDE-ANNONCE CINEMA « PREPAREZ-VOUS POUR LE COMMENCEMENT »
* BANDE-ANNONCE CINEMA « BOUCLEZ VOS CEINTURES »

– Là où nul homme…24’51

* L’ENIGME WILLIAM SHATNER 1’55
* L’HOMME A LA CHEMISE ROUGE 0’41
* LA FEMME VERTE 3’21
* TREKKERS DROIT DEVANT !   2’18

– Une nouvelle vision 22’32

* « PRESSION SAUVAGE »   3’05

– Les vaisseaux 33’47

* LEÇON DE DISTORSION   1’21
* UN COUP DE PEINTURE  1’10
* LA CONSTRUCTION DU PONT EN ACCELERE  1’17
* LE FAUTEUIL DU CAPITAINE  0’41
* COMMENT ACTIONNER DES BOUTONS  1’43
* CROISEMENT DE NAVETTES  1’43
* LA CONSTRUCTION DU NARADA EN ACCELERE  1’19

– Les extraterrestres 24’30

* LE PARADOXE EXTRATERRESTRE 1’37
* LA FILLE AUX GRANDS YEUX  1’24
* QUINTO, LE GRAND FRERE 1’24
* LES KLINGONS 1’53
* COURS D’ANATOMIE DRAKOULIAS  1’47

– Les planètes 21’16

* UN PETIT PLUS 2’25
* CONFIDENTIEL 2’41

– Les costumes et les accessoires 10’23

* LES COSTUMES KLINGONS 1’05

– Ben Burtt et les effets sonores de Star Trek 11’41

– La musique du film 6’23

– La vision de Gene Roddenberry 8’45

– Le simulateur Starfleet 15’00

– BD Live



Avis de Rachel :


Comment faire l’impasse sur un film dont la saga a marqué des générations ? !
Que ce soit la série Star Trek avec son célèbre capitaine Kirk, joué par William Shatner, et avec Spock, joué par Leonard Nimoy, ou encore les films (ici c’est le 11ème), le vaisseau USS Enterprise et son équipage ont conquis des millions de fidèles en traversant des décennies.
Le fait que nous ne sommes pas seuls dans l’univers est un sujet très prolifique.

 

Ainsi les trekkies (fans de Star Trek) sont souvent opposés aux fans de Star Wars lors de convention. Dans de nombreux films sur les geeks notamment ils sont cités en exemple.

Ici J.J Abrams, célèbre pour sa série Lost, lui refait un lifting et lui redonne un coup de sang neuf en reprenant les bases qui ont fait le succès de la saga.  
L’histoire nous situe dans un futur alternatif dans lequel James T. Kirk et Spock sont rivaux.
Spock, de père vulcain et de mère humaine, souffre de sa condition interraciale. Il n’est pas censé avoir des émotions ou les montrer mais son côté humain le place dans l’affectif.


On peut dire que Star Trek réussit son retour spatial. Le jeune acteur Chris Pine qui obtient son premier grand rôle au cinéma en jouant le capitaine Kirk crève l’écran. Il donne au capitaine un petit côté bad boy qui lui va à ravir.  


Rien ne semble laissé au hasard tant au niveau du casting, de la musique ou des effets spéciaux. Le méchant Néro est joué par Eric Bana et Spock est joué par Zachary Quinto qui a également prêté son visage à Sylar de la série Heroes.


Après avoir eu la genèse de Star Wars, ici Abrams nous offre celle de Star Trek en montrant les débuts chaotiques du capitaine Kirk.

Il est clair que depuis la série, les techniques et effets spéciaux ont bien changé. Ces derniers sont d’ailleurs très importants et contribuent pour beaucoup au succès de ce blockbuster.


Ceux qui sont fans devraient aimer et ceux qui ne le sont pas et qui ne connaissent pas particulièrement la série vont découvrir un film efficace et un univers détonant.

 

Au niveau du DVD, l’image possède des noirs profonds donnant ainsi cette impression d’être dans l’espace. Aucun défaut n’est apparu durant notre visionnage.

Pour la piste sonore VO, celle ci est correcte utilisant les multi-canaux.




L’avis de Fabien


Le génial créateur de Lost, J.J. Abrams, se retrouve pour son second long métrage, après l’efficace Mission impossible 3, aux commandes du reboot de la saga Star Trek très populaire aux USA avec ses 6 séries TV et 10 longs métrages.





Porté par des effets spéciaux impressionnants et un rythme d’enfer qui n’oublie pas la caractérisation de ses personnages principaux, ce « Star Trek begins » a de nombreux atouts pour satisfaire les trekkies et embarquer les profanes qui seraient restés sur l’image ringarde de héros en pyjama faisant sembler de se téléporter.


Bourré de références à ses séries TV (l’ambiance étudiante de Felicity, le voyage dans le temps de Lost, Rachel Nichols de Alias…) comme fidèle à l’œuvre originale auquel il emprunte Leonard Nimoy pour un rôle conséquent, le Star Trek du capitaine Abrahams est un jubilatoire digest d’univers artistiques d’horizons différents qui redynamise le space opéra popularisé par George Lucas en 1977.


Contrairement à la nouvelle trilogie de Lucas qui sacrifiait trop ses personnages sur l’autel du spectaculaire numérique, le film d’Abrams prend le temps de développer son duo mythique Kirk/Spock au cours d’aventures galactiques décoiffantes ponctuées de touches humoristiques (« Qui est l’homme aux oreilles pointues ? » lancé par Kirk au sujet de Spock) dans un esprit geek assez jubilatoire.

En effet Abrams a bien compris que pour embarquer les novices comme les dubitatifs dans l’Enterprise il fallait, outre un design du vaisseau nickel et par extension un visuel parfait, rendre l’équipage sympathique et fun.








Action énergique et camaraderie naissante sont au programme de ce long métrage inaugural qui donne un nouveau souffle à la saga.


Ce Star Trek est centré sur la rencontre et la collaboration de l’arrogant et fougueux James Tiberius Kirk, jeune homme doué qui cherche un but à sa vie et prouver qu’il mérite le sacrifice de son père et du taciturne  Spock dont l’impassibilité affichée cache un déchirement entre ses origines humaines et vulcaines. Des rangs de la Starfleet academy au pont de l’Enterprise se dessine un parcours intérieur pour ces deux personnages qui devront apprendre la modération (Kirk) et maitriser leurs démons (Spock) pour travailler ensemble et exercer leurs nouvelles responsabilités.


Le nouveau venu Chris Pine et l’inquiétant Zachary Quinto de la série Heroes forment cette alliance rockn’roll  au cœur d’un pur divertissement qui nous transporte dans l’espace intergalactique pour des visites de planètes à relief  terrestre ou de glace au fil de la mise en place du récit et de missions de sauvetage trépidantes où s’enchaînent les parachutages spectaculaires, les téléportations risquées, les combats à mains nus ou au pistolet laser et les batailles de vaisseaux spatiaux.


Accrochez-vous lors du passage en vitesse lumière !


 

Les menus du DVD :

 



zast

 


0 Comments



Be the first to comment!


Leave a Response


(required)