CINEAlliance.fr est le premier site indépendant sur l'actualité du Cinéma, Blu-ray, DVD, des Courts-métrages et des Festivals depuis 1998

 
Random Article

Rogue One: A Star Wars Story

 
 
Overview
 

Realisateur:
 
Acteur: , , ,
 
Genre: ,
 
Pays:
 
Titre Original: Rogue One: A Star Wars Story
 
Durée: 134
 
Date de sortie: 14/12/2016
 
Note
 
 
 
 
 


User Rating
1 total rating

 


0
Posted 20 décembre 2016 by

 
Full Article
 
 

Cela fait presque 20 ans que l’Empire impose sa suprématie sur l’univers suite à la victoire du sénateur Palpatine lors de la guerre des clones. Des quatre coins de la galaxie, les forces résistantes encore disponibles se sont fédérées pour lutter contre l’armée impériale menée avec poigne par Darth Vador. Mais la rumeur d’une nouvelle arme redoutable fait vaciller cette alliance rebelle. Une poignée d’individus va alors tout tenter pour en voler les plans et la détruire…

Avis de Taz:

Le décor est planté, et toute personne ayant vu les autres épisodes de la saga n’aura aucun mal à situer l’action et les personnages : les plans de l’étoile noire doivent être dérobés et transmis à la princesse Leïa pour qu’elle puisse les introduire dans la mémoire d’un robot bleu et blanc qui va lui-même, un peu par hasard, les remettre à un fermier et un vieillard sur Tatooïne…

Nous sommes sans doute des millions de personnes à nous être demandé comment ces plans avaient pu arriver entre les mains de la rébellion, voici la réponse.

rogue-one-a-star-wars-story

Pas de doute, on est bien dans l’univers Star Wars… De nombreux codes sont respectés, les stormtroopers et les vaisseaux sont là, tout comme les humanoïdes et la musique orchestrale… Les scènes de combats (spatial et terrestre) sont réussies, les décors réalistes et on y retrouve même certaines lenteurs et des thèmes philosophique exploités plus tard dans le mythe.




Le tout reste bien rythmé et on n’a pas trop de mal à adhérer aux personnages, à l’exception de celui incarné par Forest Whitaker, erreur flagrante de casting…

rogue-one-a-star-wars-story-donnie-yen-600x400-1

 « A Star Wars Story » …

Rogue One: A Star Wars Story est le premier spin-off de Star Wars, sorte de mini histoire venant agrémenter la mythologie de la saga sans pour autant apporter d’élément important. C’est une fable, voire une légende, qui pourrait être racontée aux enfants et aux habitants des planètes reculées pour agrémenter le mythe… « Le jour où un groupe de téméraires obtinrent les plans de l’arme la plus redoutable de l’Empire… »

Mais on connait tous l’issue de cette quête, on s’attache donc d’autant plus à l’histoire qui nous est racontée… et c’est peut-être là que le bât blesse. A trop vouloir se fondre dans la mythologie originale et en traitant d’un évènement bien particulier et très significatif, le film manque un peu d’originalité et de liberté de ton. On a l’impression qu’il doit forcément passer par des cases à cocher (cameo des personnages de l’épisode IV, mysticisme, émergence d’un personnage lambda qui va, en l’espace de quelques heures devenir un héros…)

De fait, ce second film des studios Disney prend les mêmes travers que son aîné sorti il y a un an : à trop vouloir rassurer les fans, il en oublie d’être mythique pour ne paraitre juste qu’une pâle copie.

Rogue One: A Star Wars Story n’a donc pas la prétention de faire partie de la colonne vertébrale de la saga… mais celle de n’être qu’un petit ajout indépendant. On n’y reconnait presque aucun visage connu, l’histoire est accessoire (on s’en était bien passé jusque-là…) et certains éléments ont le bon goût de délimiter clairement ce changement (pas de texte déroulant en introduction par exemple, …).

rogue-one-a-star-wars-story-11


Taz

 


0 Comments



Be the first to comment!


Leave a Response


(required)