CINEAlliance.fr est le premier site indépendant sur l'actualité du Cinéma, Blu-ray, DVD, des Courts-métrages et des Festivals depuis 1998

 
Random Article

Repeaters

 

 
Overview
 

Genre: ,
 
Titre Original: Repeaters
 
Durée: 90
 
Date de sortie: 09-08-2011
 
Realisateur: Carl Bessai
 
Acteur: Dustin Milligan,Amanda Crew,Richard de Klerk
 
Pays: Canada
 
Note
 
 
 
 
 


User Rating
25 total ratings

 


0
Posted 18 octobre 2011 by

 
Full Article
 
 

Trois jeunes résidant d’un centre de détention pour délinquants reçoivent un coup d’électricité un soir d’orage. Dès lors ils revivront sans cesse la même journée. Mais comment venir à bout d‘une journée qui n‘en finit plus …

 

Attention le film est disponible uniquement en DVD Zone 1 (via amazon.ca ou autres) et nécessite un lecteur dvd dezoné.

 

 

 

Avis de Rachel :

 

Repeaters est une sorte de film qui est assez similaire à Un Jour sans fin (Groundhog Day) mais dans un contexte beaucoup plus dramatique.


Y a t-il un Dieu derrière tout ça qui tire les ficelles et qui accorde le pardon à celui qui le demande et qui le mérite ?


Quand certains vont profiter de ce jour répétitif pour faire ce qu‘ils veulent, abuser de la société, se retrouver en prison sachant que le lendemain ils se réveilleront dans leur lit, d’autres vont essayer de comprendre et de faire en sorte que ce jour se termine pour passer à autre chose et gagner une sorte de salut.




 

 

repeaters1

 

Ces trois jeunes délinquants en marge de la société sont rejetés par leur famille qu’ils ont trop longtemps fait souffrir. Pour l’un d’entre eux c’est une sœur, pour les deux autres leur père. Les familles sont blessées, meurtries par le comportement décadent de leur enfant. La drogue, l’alcool, jouent des rôles primordiaux dans cette descente aux enfers de ces jeunes et dans leurs comportements agressifs.

Mal dans leur peau, ils ont cette violence et cette incompréhension en eux qui fait office de bombe à retardement et qui peut éclater à tout moment.


Si on devait revivre tous les jours la même chose, que ferions-nous ? En profiterions nous pour sauver des gens sachant que de toute façon il faudrait le refaire le lendemain ? Est-ce que nous adopterions la philosophie Carpe Diem ‘Profites du jour présent‘ en réalisant tous nos fantasmes même les plus fous ? Peut-on le prendre comme une chance qui nous est offerte de devenir meilleur et de se racheter face à nos proches? Certains suivront cette voie.

 

 

repeaters2


Le film est plutôt bien mené de bout en bout avec une réalisation efficace.

On regrettera juste finalement la rédemption de Sonia face à son père car au final on doute que ce soit vraiment elle qui ait besoin de se faire pardonner quelque chose. Néanmoins le but est d’avoir l’esprit apaisé.

 


zast

 


0 Comments



Be the first to comment!


Leave a Response


(required)