CINEAlliance.fr est le premier site indépendant sur l'actualité du Cinéma, Blu-ray, DVD, des Courts-métrages et des Festivals depuis 1998

 
Random Article

Monstres Academy

 

 
Overview
 

Realisateur:
 
Acteur: , , , , , , , ,
 
Genre: ,
 
Pays:
 
Titre Original: Monsters University
 
Durée: 104 min
 
Date de sortie: 10/07/2013
 
Note
 
 
 
 
 


User Rating
6 total ratings

 


0
Posted 1 août 2013 by

 
Full Article
 
 

Même quand il n’était qu’un tout petit monstre, Bob Razowski rêvait déjà de devenir une Terreur. Aujourd’hui, il est enfin en première année à la prestigieuse université Monstres Academy, où sont formées les meilleures Terreurs. Son plan de carrière bien préparé est pourtant menacé par sa rencontre avec James P. Sullivan, dit Sulli, un vrai crack qui a un don naturel pour Terrifier. Aveuglés par leur désir de se prouver l’un à l’autre qu’ils sont imbattables, tous deux finissent par se faire renvoyer de l’université. Pire encore : ils se rendent compte que s’ils veulent que les choses aient une chance de rentrer dans l’ordre, ils vont devoir travailler ensemble, et avec un petit groupe de monstres bizarres et mal assortis…

L’avis de NicoH :

Douze ans après Monstre & Cie, Pixar, décidément en plein « boum » des suites en ce moment, nous ressort Sully et Bob Razowski  du placard afin de leur offrir une suite, ou plutôt un préquel, digne de ce nom. Si le résultat fera sans doute grincer certains des dents, force est d’admettre que le résultat est plutôt enthousiasmant.

Car oui, et c’est sans doute là l’excellente idée de cette suite : revenir aux origines de la rencontre entre ses deux héros. Un pari risqué en soi puisque, on s’en doutait et c’est sans doute ici la grande déception du film, le décor universitaire risquait d’offrir beaucoup moins de possibilités et de délires que l’usine du premier volet. Doute à moitié confirmé, tant les situations décrites misent principalement sur les stéréotypes des teen-movie, mettant au centre la rivalité entre les différentes « fraternités » et la recherche de soi. On a connu mieux comme background.

monstres academy 01




Pourtant, si l’on fait abstraction de cette légère déception (légère car Pixar a finalement toujours misé sur des scénarios simples, la différence se faisant sur le traitement), force est d’avouer que ce Monstre Academy a du délire à revendre. A commencer par son duo de tête que les créateurs n’hésitent pas à « torturer » pour mieux placer les fondements de leur future amitié. Une amitié placée sous le signe de la terreur, et de l’humour surtout. Accompagné par une galerie de seconds couteaux certes un peu stéréotypes, mais néanmoins hauts en couleurs, ce beau monde enchaine les situations plus cocasses les unes que les autres (mention à la scène de la bibliothèque et à la « peur finale ») et finit par emporter l’adhésion des petits et des grands. La marque Pixar en somme.

monstres academy 03

Alors certes, le film n’est clairement pas exempt de défauts et Pixar semble continuer à faire les frais de son rapprochement de Disney (moins de folie, de vraies trouvailles, de délires…). Pourtant, la pire chose qui aurait pu arriver à ce Monstre Academy aurait été de se faire taxer de « suite inutile », comme Cars 2 en son temps. De ce côté, et c’est un fan du premier volet qui parle, force est d’avouer que l’équipe a réussi son pari, intégrant parfaitement le récit dans la continuité du premier, sans le dénaturer, ni oublier de faire plaisir au spectateur avant tout.

Pas d’inquiétude donc, le flacon des Monstre & Cie est toujours intact, et si l’ivresse est un peu moins forte qu’il y a douze ans, elle est toujours aussi agréable.

monstres academy 02


Yanick Ruf

 


0 Comments



Be the first to comment!


Leave a Response


(required)