CINEAlliance.fr est le premier site indépendant sur l'actualité du Cinéma, Blu-ray, DVD, des Courts-métrages et des Festivals depuis 1998

 
Random Article

Monsieur Flynn

 
 
Overview
 

Realisateur:
 
Acteur: , ,
 
Genre:
 
Pays:
 
Titre Original: Being Flynn
 
Durée: 101 min
 
Date de sortie: 05/09/2012 (salle) - 07/02/2013 (vidéo)
 
Note
 
 
 
 
 


User Rating
51 total ratings

 


0
Posted 6 février 2013 by

 
Full Article
 
 

Alors qu’il travaille dans un centre pour les sans-abris de Boston, Nick Flynn tombe sur son père, un escroc, poète à ses heures perdues. Alors qu’il est lui-même perdu dans sa vie, Nick doit lutter contre l’envie de renouer une fois de plus les liens avec son père.

 

 

L’avis de Fabien

Avec Monsieur Flynn (Being Flynn), le réalisateur de Mon beau-père et nous Paul Weitz retrouve Robert De Niro pour un drame centré sur les rapports conflictuels père/fils.

Le scénario écrit par Weitz est adapté du roman autobiographique Another Bullshit Night in Suck City écrit par Nick Flynn, par ailleurs consultant sur le tournage afin d’assurer une authenticité à ce récit se déroulant en majorité dans le la rue avec des sans-abris.

Sorti dans les salles françaises sur quelques copies en septembre 2012, Being Flynn, titre original beaucoup plus adapté pour cette histoire  de filiation compliquée, mérite le coup d’oeil pour son traitement sensible des thèmes de la paternité et de l’exclusion interprétés par un casting haut de gamme composé de Robert de Niro, Julianne Moore et Paul Dano.

Entre chronique familiale à la tonalité mélancolique infusée par des chansons pop dûes au compositeur de la musique de About a boy et réalisme social dont l’âpreté renvoie par moments au cinéma des années 70 de Macadam Cowboy et Panique à Needle park, Being Flynn est une touchante histoire de survivants dont De Niro et Paul Dano incarnent excellement deux spécimens. Dano interprète un jeune homme un peu paumé tentant de se réconcilier avec son passé, un père  mégalo et misanthrope avec qui il n’était plus en contact depuis 18 ans. Les deux acteurs de génération différentes ont de très bonnes scènes en commun, Dano, comme dans There will be blood face à Daniel Day-Lewis, impressionnant dans les scènes dramatiques avec le monstre sacré De Niro. Le duo fonctionne si bien que les intrigues secondaires avec les co-locataires de Nick Flynn paraissent dispensables quant au développement du récit par ailleurs trop elliptique vers la fin.




Avec son casting impeccable au service d’une histoire universelle traitée avec sincérité, Paul Weitz livre avec Being Flynn un joli petit film qui mérite une seconde chance après un passage éclair en salles.

 

flynnphoto1

Test blu-ray

Ambiances urbaines et séquences en intérieur bénéficient d’un piqué précis, de contrastes marqués et d’une colorimétrie équilibrée. Les pistes audios en VO DTS-HD Master Audio 5.1 comme en VF non HD offrent une belle présence des dialogues et de la musique composée par Badley Brawn Boy.

Bonus

Est proposé comme unique supplément de cette édition blu-ray Universal un court making-of : Au coeur de Being Flynn (6′).

Dans la tradition du making-of promo les acteurs principaux s’expriment sur leur travail avec le réalisateur Paul Weitz. Le réalisateur de About a boy, y révèle avoir travaillé sur le scénario pendant 7 ans et écrit pas moins de 30 versions de cette adaptation du livre autobiographique de Nick Flynn, Another Bullshit Night in Suck City. Après About a boy, il déclare collaborer à nouveau avec plaisir avec Badley Drawn Boy pour les chansons du film.


Fabien Brajon

 


0 Comments



Be the first to comment!


Leave a Response


(required)