CINEAlliance.fr est le premier site indépendant sur l'actualité du Cinéma, Blu-ray, DVD, des Courts-métrages et des Festivals depuis 1998

 
Random Article

Mariage à l’anglaise

 

 
Overview
 

Realisateur:
 
Acteur: , ,
 
Genre: ,
 
Pays:
 
Titre Original: I Give It A Year
 
Durée: 97 min
 
Date de sortie: 10/04/2013
 
Note
 
 
 
 
 


User Rating
2 total ratings

 


0
Posted 30 avril 2013 by

 
Full Article
 
 

Depuis qu’ils se sont rencontrés dans une soirée, Nat, jeune femme ambitieuse, et Josh, apprenti romancier, nagent dans le bonheur, malgré leurs différences. Car si Josh est plutôt du genre intellectuel, Nat est une fonceuse. Ce qui ne les a pas empêchés d’être réunis par un coup de foudre réciproque. Leur mariage est idyllique, même si personne – de leurs proches à leurs amis, jusqu’au pasteur qui officie – ne croit qu’il pourra durer… Surtout quand l’ex-petite amie de Josh, Chloe, et le charmant client américain de Nat, Guy, s’en mêlent…

Alors que Josh et Nat s’apprêtent à fêter leur un an de mariage, aucun des deux ne veut être le premier à jeter l’éponge. Leur couple pourra-t-il résister aux pressions de toutes parts ?

Vu aux 17 èmes rencontres du Cinéma de Gérardmer 2013

 

L’avis de Manuel Yvernault :

Malgré les nouvelles intentions qu’il tente d’infliger à la comédie (anglaise), Dan Mazer, dont c’est ici le premier long-métrage, après être passé par la télévision (Da Ali G Show), ne réussit que trop rarement à nous esquisser de nombreux sourires.Si le ton s’avère effectivement original, le déroulement de son scénario s’avère être une compilation de clichés du genre. Il reste alors cet humour propre au scénariste de Brüno et The Dictator, vous voilà prévenu. Sa salve juvénile prend encore ici toute la place. On oscille entre le graveleux inutile, souvent et l’humour acide bienvenu, rarement.

mariagealanglaise1

Certes il donne un peu de fraîcheur au genre en l’emmenant là où on ne le voit que très peu mais le mordant qu’il tente d’imposer à cette comédie est trop irrégulier pour fonctionner.

Si on se permet de trouver en plus certaines scènes totalement ridicules et lourdes, en lien avec le caractère même de ses personnages, le film en devient bancal.

Il y a bien ces quelques séquences, où le fou rire est présent mais plus en résonance d’un sketch isolé réussi que d’un scénario correctement écrit.




À travers ces quelques scènes, reste le plaisir de retrouver Rose Byrne, éclectique dans sa filmographie, qui apporte une fraîcheur bienvenue au film; en étant large, on pourra également trouver du charme à la prestation de Simon Baker. Quant à Anna Faris et Raff Spall, ils ne semblent jamais à leur place. Nous avons donc bien du mal à croire en un seul de ces couples et ce quel qu’il soit.

mariagealanglaise2

Hormis un regard acide sur le couple, point le plus intéressant du film, Mariage à l’anglaise passe à côté de son sujet, par un développement à l’emporte-pièce, surfant sur le vulgaire et la facilité quand on s’attendait à plus de travail même en restant dans cette acidité. Le film s’embourbe alors dans les clichés du genre là où il fallait justement oser.

Le réalisateur semble trop souvent être à contretemps de la dynamique que son récit demandait pour procurer un plaisir régulier sur cette comédie romantique finalement très gentille et trop rarement originale. Pas foncièrement mauvais mais difficile d’en profiter en salle quand le film s’inscrit clairement dans la catégorie, « film en VOD du samedi soir».

 

 

L’avis de NicoH :

Une comédie romantique anglaise avec l’acteur du Mentalist ? Avec un tel pitch, rien d’étonnant à ce que l’auteur de ces lignes ait eu une sacrée hésitation avant d’entrer dans la salle. Et pourtant, il suffit de quelques minutes pour se laisser embarquer dans ce qui est sûrement l’une des meilleures comédies vue depuis longtemps.

Alors ne nous y trompons pas, on est bien dans la comédie romantique. Mais dans la vrai, la bonne, dont Coup de Foudre à Notting Hill reste encore aujourd’hui l’un des fleurons. Avec ce que cela implique de personnages inspirés, dont aucun n’est à jeter. Rose Byrne est toujours aussi désirable (et toujours dans les bons coups depuis Mes Meilleures Amies), Anna Faris aussi déjantée qu’attirante et même Simon Baker assure le spectacle.

Rendons également grâce aux dialogues et situations génialement trouvées. Mêlant poncifs actualisés et originalité déjantée, les scènes s’enchaînent sans temps mort et les rires fusent à gorge déployée. Il faut dire que l’équipe toute entière a mis les bouchées doubles, et si l’ombre de Notting Hill plane, c’est surtout la lumière de Very Bad Trip qui semble éclairer tout ce beau monde. Difficile d’en dire davantage sans spoiler (l’une des scènes avec les parents est particulièrement « couillue »), mais entre scénario et dialogues aux petits oignons, acteurs habités et réalisation simple et inspirée, on ne trouve que peu à y redire.

Alors, certes, Mariage à l’anglaise ne révolutionne pas le genre. Mais il lui donne un tel coup de fouet après des pelletées de rom-com « Heigl Style » que le moindre rire, le moindre sourire, le moindre frisson (car oui, le film réserve aussi ses moments tendres) se savoure avec un plaisir non dissimulé. A voir entre amis ou entre amoureux, peu importe, dans les deux cas, vous ne regretterez pas le déplacement.

 


zast

 


0 Comments



Be the first to comment!


Leave a Response


(required)