CINEAlliance.fr est le premier site indépendant sur l'actualité du Cinéma, Blu-ray, DVD, des Courts-métrages et des Festivals depuis 1998

 
Random Article

Lourdes : Test Blu-ray

 
 
Overview
 

Realisateur: ,
 
Genre:
 
Pays:
 
Durée: 95 minutes
 
Date de sortie: Sortie Blu-ray/DVD (15/09/2019)
 
Note
 
 
 
 
 


User Rating
no ratings yet

 


0
Posted 15 septembre 2019 by

 
Full Article
 
 

Blaq Out en partenariat avec ESC, nous propose de découvrir le documentaire événement de ce début d’année 2019, en Blu-ray et DVD : Lourdes. Ce dernier plébiscité par la presse et les spectateurs fut un grand succès lors de sa sortie cinéma.

Cinealliance revient sur cet incontournable de l’année en deux temps :

I) La Critique de Lourdes

II) Les caractéristiques techniques de l’édition Blu-ray

I) La Critique de Lourdes

L’avis de Chantal :

Film documentaire consacré au pèlerinage à Lourdes.

Lourdes est un documentaire consacré au pèlerinage récité d’une voix volontairement monocorde, sur des images souvent difficilement soutenables, soulignant à la fois, une organisation rigoureuse de l’accueil des pèlerins, allant des trains médicalisés mis à leur disposition, jusqu’aux montes-charges permettant de les déplacer en position allongée, tout en portant un regard éclairé sur les conseils pratiques, enseignés aux aidants notamment lors de la toilette. On y découvre en parallèle de nombreux souffrants s’acheminant, plein d’espoir vers un personnel aux petits soins ou un clergé s’apprêtant à la consécration de l’eucharistie. Des portraits forts pour dessiner en quelques parcours l’histoire d’une ville sacrée.

Autant d’images courtes qui se succèdent tout au long du film. Il s’agit d’un kaléidoscope de la vie à Lourdes, durant une semaine et du savoir faire de l’institution catholique dans l’accueil de ses pèlerins le plus souvent handicapés. Dans ces images, on y découvre surtout la souffrance visible et on y pressent celle invisible, psychologique qui accable.

Ce récit est entrecoupé par les témoignages des pèlerins.

Le film débute par un gros plan sur une main ridée, qui caresse et touche les parois de la grotte, lieu de l’apparition de la vierge Marie à Bernadette Soubirous et patinée par l’apposition des milliers de mains des pèlerins qui se sont succédés depuis 1858. On appréhende ainsi toutes les souffrances du monde. Le documentaire retrace la ferveur, la croyance en la religion catholique, des pèlerins, dans des lieux hautement spirituels, comme la grotte, la basilique, ou les messes en extérieur y compris sous la pluie ou encore le chemin de croix parcouru à genoux par ceux qui le peuvent encore…

Un pur rationaliste pourrait être dérouté car ici tout semble croyance, louange…

Qu’espèrent ces personnes se rendant à Lourdes. Tout et rien. Les statistiques ne sont pas en leur faveur, ils sont trop nombreux et il y a très peu de miracles, pourquoi seraient ils choisis eux, se disent ils.

Toutefois, l’espoir reste « chevillé au corps ». La plupart pense que c’est leur seule et unique chance. Certains demandent secrètement à la vierge juste un an de plus, d’autres trop timides n’osent pas demander.

Les portraits et tranches de vie vont alors s’enchaîner pour donner au spectateur une définition humaine de la foi.





Ce sont ces deux enfants dont l’un est venu à Lourdes avec son père transfiguré par la foi et l’espoir, l’autre, trop malade pour supporter le voyage, est resté avec sa mère, mais son doudou a été béni et frotté sur les parois de la grotte.

C’est cet homme jeune en fauteuil roulant, atteint par la maladie de Charcot mais dont la ferveur, la croyance et l’espoir transcendent l’issue qu’il n’élude pourtant pas.

C’est cette jeune fille malade moquée en classe dont le seul refuge est la religion.

C’est cette jeune fille handicapée victime d’un accident au cours duquel son père est décédé.

Ce sont aussi les gitans très croyants mais exclus de la société, ou encore les prostitués de Paris qui à Lourdes retrouvent une certaine humilité, aidés par le père fondateur de la confrérie de Magdalena, réservée aux prostitués.

Ce sont tous ces hommes et ces femmes anonymes de tout âge qui viennent comme en visite, et qui reviendront pour la plupart, l’année prochaine, soit en demande soit pour aider.

S’il n’y a pas de véritable miracle, ce pèlerinage leur permet de retrouver une paix intérieure, une certaine sérénité et l’espoir d’une vie meilleure.

C’est somme toute, l’essence même de la condition humaine qui est présentée dans ce film. Des personnes abîmées, cabossées par la vie qui gardent ou reprennent espoir et reçoivent en retour une étincelle de bonheur. Voyons plus loin, dans le cœur de tout homme, il y a toujours eu cette petite lueur d’espoir, c’est peut être ce que certains appellent l’instinct de survie.

De toute évidence, c’est grâce à cette petite lumière que l’humanité toute entière a progressé depuis la nuit des temps.

II) Les caractéristiques techniques de l’édition Blu-ray

Image :

L’image de l’édition blu-ray que nous propose Blaq Out et ESC, rend le plus beau des hommage à Lourdes. L’image y est cristalline, on se perd dans les formes des mains, des visages, des architectures portant le spectateur dans un état d’admiration continu. Les couleurs, les détails et les contrastes ont été pensés pour offrir un document unique, montrant la force ainsi que la beauté des croyants ainsi que de cette institution.

Note image : 5/5

Son :

Le film est proposé dans de nombreuses versions afin d’être vu et partagé par le plus grand nombre. De la sorte, on pourra bénéficier de :

  • Une version française 5.1 : Une version idéale pour découvrir l’oeuvre. Elle parvient à mettre les voix en avant lors des nombreux témoignages mais aussi de nous porter dans la grandeur de cette institution lors des passages instrumentaux, nous faisant découvrir la ville et ses lieux clés. De plus, lors des scènes de rassemblement, le spectateur se sent au beau milieu des pèlerins, faisant naître une véritable perception de partage devant la découverte de ce documentaire.
  • Une version française 2.0 : La version 2.0, quant à elle s’en sort également à merveille, elle bénéficie des atouts de la version 2.0 à l’exception des ambiances se trouvant être moins enveloppantes du fait de la configuration.
  • Une version pour les sourds et malentendants

Cela ne s’arrête pas en si bon chemin car le support Blu-ray renferme également des sous-titres anglais permettant à cette copie du film de dépasser les frontières.

Note Son : 5/5

Suppléments :

De nombreuses scènes coupées, supplémentaires, sont proposées en suppléments. Cette initiative permet de décupler cette découverte de la ville sacrée et de ses pèlerins. Au total, six séquences sont présentes :

  • Le réveil d’Emma et Marie-Charles (1’20 »)
  • La prière de Marie (3′)
  • Ô Marie par la chorale Rosaire (1′)
  • Rachel au bureau des offrandes (2′)
  • Le Seigneur fit pour moi des merveilles (4′)
  • Bernadette du Berri (5′)

Note suppléments : 4/5


Quentin Tarantino

 


0 Comments



Be the first to comment!


Leave a Response


(required)