CINEAlliance.fr est le premier site indépendant sur l'actualité du Cinéma, Blu-ray, DVD, des Courts-métrages et des Festivals depuis 1998

 
Random Article

Late Night

 
 
Overview
 

Realisateur:
 
Acteur:
 
Genre:
 
Pays:
 
Durée: 103 minutes
 
Date de sortie: 21 Août 2019
 
Note
 
 
 
 
 


User Rating
no ratings yet

 


0
Posted 31 août 2019 by

 
Full Article
 
 




Synopsis : Une célèbre présentatrice de « late show » sur le déclin est contrainte d’embaucher une femme d’origine indienne, Molly, au sein de son équipe d’auteurs. Ces deux femmes que tout oppose, leur culture et leur génération, vont faire des étincelles et revitaliser l’émission.

L’avis de Quentin : 

Late Night est un long-métrage réalisé par Nisha Ganatra avec Mindy Kaling et Emma Thompson sur les coulisses d’un late show américain à la dérive jouant ses dernières cartes pour son ultime saison. La réalisatrice habituée des séries revient au cinéma avec cette comédie écrite par son interprète principale tout comme l’avait été la série The Mindy Project : Mindy Kaling.

Bien que se dissimulant derrière l’image d’une énième comédie américaine, jouant sur les non-dits du système US, le film se démarque sur bien des points et apporte une touche singulière à un genre en pleine rupture. On y découvre les modalités de fabrication d’une émission telle qu’un talk-show et plus particulièrement le monde des paroliers. Le film nous fait suivre le parcours de Molly, spécialiste contrôle technique dans un complexe chimique, devenue par force de volonté parolière pour l’émission comique l’ayant faite vibrer depuis son enfance.

Le film soulève des problématiques inhérentes au monde du travail aux Etats-Unis tels que le sexisme ou bien le racisme. L’interprète se trouvant être d’origine indienne. Elle est expédiée au bout milieu d’un groupe de huit collaborateurs masculins ne cessant de la dénigrer et une supérieure hiérarchique extrêmement dure se situant ,culturellement à l’opposé de cette dernière. La réalisatrice nous propose de suivre cette dualité générationnelle entre une directrice à deux pas de la retraite en manque d’inspiration et une nouvelle venue pleine d’ambition qui faute d’origine favorable au monde du show-business va devoir se faire une place dans le métier avant la fin de l’émission.

Une course contre la montre démarre, nous donnant à voir un pays où les femmes sont jugées de vieilles et dépassées à la cinquante franchie là où leurs collègues masculins peuvent se permettre des carrières dépassant les soixante-dix ans sans jamais être inquiétés. Une vérité qui manquait jusqu’à présent dans le paysage cinématographique grand public américain. Mais l’oeuvre ne s’arrête pas en si bon chemin pour toucher des vérités qui tachent avec une place féminine complexe à obtenir mais également à défendre dans le monde du travail. Quant à Mindy Kaling, railleries, harcèlements, moqueries et autres farces amères jonchent le quotidien de la nouvelle employée pour la déstabiliser et lui indiquer la porte de sortie.

De cette manière, il est difficile d’ancrer le film dans la case des comédies et mérite de figurer aux côtés des films tels que Le Diable S’Habille En Prada de par sa similarité de ton quant à la place des femmes dans le monde du travail.

Le rythme du film parvient à garder notre attention sans jamais nous relâcher, éveillant notre plaisir et curiosité à découvrir ce quotidien de deux femmes que tout oppose et qui, pourtant, parviendront à s’entraider pour dépasser leur situation et condition.

Late Night est un film réussi qui utilise les non-dits du monde professionnel pour nous faire rire mais surtout pour tirer une sonnette d’alarme sur les différences de traitement dans le monde du travail entre les hommes et les femmes.


Quentin Tarantino

 


0 Comments



Be the first to comment!


Leave a Response


(required)