CINEAlliance.fr est le premier site indépendant sur l'actualité du Cinéma, Blu-ray, DVD, des Courts-métrages et des Festivals depuis 1998

 
Random Article

L’Ami, François d’Assise et ses frères

 
 
Overview
 

Realisateur: ,
 
Acteur: , ,
 
Genre: ,
 
Pays:
 
Durée: 87 min
 
Date de sortie: 28/12/2016
 
Note
 
 
 
 
 


User Rating
1 total rating

 


0
Posted 28 décembre 2016 by

 
Full Article
 
 

À l’aube du XIIIème siècle en Italie, la vie simple et fraternelle de François d’Assise auprès des plus démunis fascine et dérange la puissante Église. Entouré de ses frères, porté par une foi intense, il lutte pour faire reconnaître sa vision d’un monde de paix et d’égalité.

Avis de Fabien

Le saint François D’Assise dont une des plus célèbres représentations cinématographiques est Les 11 Fioretti de François d’Assise de Roberto Rossellini (1951) fait l’objet d’un film à sortir à la fin de l’année co-réalisé par Renaud Lévy et Arnaud Louvet.

Le récit débute aux lueurs du XIIIè siècle, Francois d’Assise est entouré de ses frères, en communion avec la nature et les animaux. Il se cristallise autour de la relation, complexe, entre amitié, admiration puis doute qui lie Elie de Cortone (Jérémie Rénier) et François (Elio Germano) alors que ce dernier est sommé par l’Eglise de ré-écrire le texte fondateur de leur fraternité qui deviendra l’ordre des frères mineurs. Alors que François devient aveugle et s »éloigne de son ordre Elie va corriger certains passages du texte de François pour satisfaire le Cardinal Ugolin (Olivier Gourmet) et le pape Innocent III : l’ordre des frères mineurs ou l’ordre des franciscains va être ainsi reconnu par l’institution. L’ordre est déjà célèbre à la mort de François, le corps recouverts de stigmates semblables au Christ.




Le réalisateur Renaud Fély, rencontré le lendemain de la projection du film au CINEMED a décidé de faire le film il y a 5 ans pour proposer l’histoire puissante d' »un homme qui a rêvé une société fraternelle, un monde où on relativise le conflit, une société sans la finance et l’argent ». De plus pour lui il était intéressant d’avoir avec le personnage d’Elie « un intercesseur, le regard de quelqu’un un peu plus comme nous, de profondément humain ». Son film raconte comment « donner à une utopie quelque chose de pérenne ».

amifrancoisassisephoto1

La mise en scène dépouillée, dans les décors naturels héraultais, est au service de cette histoire fraternelle entre ces deux hommes et leur combat intérieur pour faire reconnaître auprès de l’Eglise  leur ordre dont l’enseignement est « la pauvreté dans la joie ».

Jérémie Rénier parvient avec une économie de jeu remarquable à faire ressentir le trouble intérieur de son personnage, volant la vedette à Elio Germano, charismatique François d’Assise, plus en retrait dans cette histoire adoptant le point de vue d’Elie. L’ami Francois d’Assise et ses frères propose en effet un point de vue humain sur quelqu’un qui allait devenir un saint, Elie l’homme de l’ombre qui va en fait écrire l’histoire de ce célèbre saint du Moyen-Age.

Le film manque peut-être de souffle lyrique pour convaincre totalement mais propose une approche dramatique intéressante couplée à une direction artistique sobrement pensée en adéquation avec son sujet, la figure d’un des plus célèbres saints du Moyen-Age.


Fabien Brajon

 


0 Comments



Be the first to comment!


Leave a Response


(required)