CINEAlliance.fr est le premier site indépendant sur l'actualité du Cinéma, Blu-ray, DVD, des Courts-métrages et des Festivals depuis 1998

 
Random Article

L échange

 

 
Overview
 

Genre:
 
Titre Original: Why change your wife
 
Durée: 90
 
Realisateur: Cecil B. DeMille
 
Acteur: Gloria Swanson,Thomas Meighan,Bebe Daniels
 
Pays: Etats-Unis
 
Note
 
 
 
 
 


User Rating
no ratings yet

 


0
Posted 11 septembre 2008 by

 
Full Article
 
 

Vivant en couple depuis de nombreuses années, les Gordon, ne se supportent plus. Leurs habitudes personnelles les agacent mutuellement. Malgré cela, Robert (Thomas Meighan) tente tout de même de montrer à sa femme qu’il l’aime et pour cela se permet de lui faire des cadeaux que sa femme Beth (Gloria Swanson) n’apprécie guère. Alors qu’il voulait acheter une robe pour sa femme, Robert rencontre Sally Clark (Bebe Daniels), essayeuse dans une grande maison de couture. Ils deviennent amants et Beth découvre la vérité et demande le divorce. C’est alors que Beth change de comportement et reprend sa grâce féminine. Le hasard fait que toute le petit monde se retrouve au même hôtel lors de vacances. Ils se retrouvent et les sentiments enfouis reviennent à la surface. Sally se rend compte de la nouvelle donne et va tout faire pour préserver son mariage mais le destin est bien plus fort.

 

Film disponible en DVD.

 

Bonus:

 

Une simple interview d’un cinéaste français, Luc Moullet, professeur de cinéma à l’Université de Paris III de son état. Nous avons le droit aussi au chapitrage et à un carton promotionnel des autres films de la collection.




 

Avis LeStein:

 

Dans la lignée des grands films de Cecil B. DeMille, L’échange ne déroge pas à la règle. Nous reprenons les thèmes chers au cinéaste à savoir l’amour, l’adultère. Il montre encore une fois que la vie de couple est difficile et qu’il faut l’entretenir et faire en sorte d’être en phase avec la personne que l’on aime. Si ce film semblait être très classique par le sujet abordé et la manière de le mettre en scéne, il déroge à la règle de la fin normale. Un brin moralisateur et c’est là que l’on voit que c’est une fiction car les évèments du film sont trop parfaitement orchestré pour que l’on puisse y croire réellement. Néanmoins, Cecil B. DeMille varie parfaitement le thème de la relation de couple. Il pose les bases d’une banale histoire d’adultère mais montre vite que si l’on va vers quelqu’un d’autre, c’est que d’une part, il y a une déception qui naît entre les deux êtres, des attentes non remplies mais que l’on cherche aussi chez l’amant ce qui a été perdu avec son ou sa partenaire.

 

Les retrouvailles dans l’hôtel et le final font de l’oeuvre une vision nouvelle, du moins dans le cinéma de Cecil B. DeMille. Dans Après la pluie, le beau temps, le film s’arrêtait lors des retrouvailles heureuses du couple séparé. Ici, nous suivons le combat entre deux femmes pour garder un homme qui a depuis longtemps fait son choix. La scène finale en huis-clos est d’une forte intensité, décuplée par le jeu des actrices Gloria Swanson, magnique femme à l’hôtel, sublime dans son combat contre Bebe Daniels.

 

Le hasard et le destin font partie intégrante du film et semble être un des fil rouge du cinéma de DeMille. Il faut un élèment déclencheur assez dramatique pour que ses personnages prennent conscience des choses qu’ils leur sont chers.


zast

 


0 Comments



Be the first to comment!


Leave a Response


(required)