CINEAlliance.fr est le premier site indépendant sur l'actualité du Cinéma, Blu-ray, DVD, des Courts-métrages et des Festivals depuis 1998

 
Random Article

Julieta

 
 
Overview
 

Realisateur:
 
Acteur: , ,
 
Genre:
 
Pays:
 
Durée: 99 min
 
Date de sortie: 18/05/2016
 
Note
 
 
 
 
 


User Rating
3 total ratings

 


1
Posted 19 mai 2016 by

 
Full Article
 
 

Julieta s’apprête à quitter Madrid définitivement lorsqu’une rencontre fortuite avec Bea, l’amie d’enfance de sa fille Antía la pousse à changer ses projets. Bea lui apprend qu’elle a croisé Antía une semaine plus tôt. Julieta se met alors à nourrir l’espoir de retrouvailles avec sa fille qu’elle n’a pas vu depuis des années. Elle décide de lui écrire tout ce qu’elle a gardé secret depuis toujours.
Julieta parle du destin, de la culpabilité, de la lutte d’une mère pour survivre à l’incertitude, et de ce mystère insondable qui nous pousse à abandonner les êtres que nous aimons en les effaçant de notre vie comme s’ils n’avaient jamais existé.

Film présenté en Compétition au Festival de Cannes 2016

Avis de Fabien

Après la parenthèse comique des Amants passagers, Pedro Almodóvar revient avec Julieta à ce qu’il maîtrise le mieux ces dernières années, le portrait de femme avec souffle romanesque. La période déjantée des films période Movida comme Femmes au bord de la crise de nerfs étant désormais loin dans le rétroviseur, le parcours du réalisateur espagnol s’est orienté depuis quelques années désormais vers les mélodrames à la Douglas Sirk.




Dans la lignée de Tout sur ma mère et Volver, Julieta a pour pivot narratif la relation mère/fille, les liens distendus entre l’héroïne Julieta et sa fille qu’elle n’a pas pu depuis des années. Le récit a la forme d’un long flash-back sur l’histoire de Julieta et évoque à travers ses secrets de famille peu à peu dévoilés avec une gravité, une force dramatique propre à la tragédie la perte, la séparation, la culpabilité et la recherche de réconciliation.

julietaphoto1

La mise en scène élégante, dès le début avec une superbe séquence dans un train pour enclencher le drame, un travail remarquable sur la palette chromatique sans oublier ce raccord inventif pour  introduire une ellipse (dans l’esprit du film : dévoiler ce qui a été caché, dissimulé), est au service d’une double interprétation féminine de qualité : Adriana Ugarte et Emma Suárez rejoignent le cerclé fermé des grandes actrices du cinéma d’Almodóvar comme Penélope Cruz et Marisa Peredes.

D’une grande maîtrise narrative comme technique, sombre et intense, Julieta est un grand Almodóvar, à même de lui offrir la consécration suprême à Cannes.

 


Fabien Brajon

 


One Comment


  1.  
    Alain
     
     
     
     
     

    Bon film et bons commentaires de Fabien 🎬





Leave a Response


(required)