CINEAlliance.fr est le premier site indépendant sur l'actualité du Cinéma, Blu-ray, DVD, des Courts-métrages et des Festivals depuis 1998

 
Random Article

Jodhaa akbar

 

 
Overview
 

Genre:
 
Titre Original: Jodhaa Akbar
 
Durée: 209
 
Realisateur: Ashutosh GOWARIKER
 
Acteur: HRITHIK ROSHAN,AISHWARYA RAI,SONU SOOD
 
Pays: Inde
 
Note
 
 
 
 
 


User Rating
7 total ratings

 


0
Posted 4 janvier 2009 by

 
Full Article
 
 
Au 16e siècle, l’Hindoustan est dominé par la dynastie des empereurs musulmans moghols. Le dernier héritier, Jalaluddin Muhammad Akbar, un farouche guerrier, multiplie les batailles pour repousser les frontières de l’empire.Afin d’unifier le territoire qui deviendra l’Inde, il consent à épouser Jodhaa, une princesse rajpoute hindoue…
 
 

 

 

 

 

L’avis de Yanick « Wolverine » RUF : Bollywood : pour ceux qui ne connaîtraient pas, il s’agit du terme utilisé pour définir les films fait en Inde, mélange de Bombay et Hollywood. Ceci est très généraliste, car beaucoup de films indiens ne viennent pas de Bombay….. Jodhaa Akbar est une fresque historique qui nous conte le mariage (et ce qu’il en résulte) entre deux religions différentes. Elle est hindoue, lui musulman…. leur union forcée peut servir le peuple, mais ils vont tomber amoureux l’un de l’autre. Histoire d’amour, malgré les difficultés imposées par ces cultures différentes. Mais il n’y a pas que de la romance, car on attaque d’entrée de jeu par un combat mettant en scène des milliers de figurants, de chevaux et d’éléphants! Ceci juste après avoir planté le décors historique.
 
 
 
 
S’ensuit une impressionnante scène de dressage d’éléphant, le passe-temps favori du roi apprend-on, ce qui le démontre son courage face à un ennemi de poids. Effectivement, on le pensait plus faible car il refusait de tuer un ennemi de sang froid et cela nous prouve tout simplement qu’il est humain et bon. Bien entendu, comme dans tous les films indiens (du nord comme du sud) on a droit à de multiples chorégraphies. C’est ce qui fait l’originalité et la force de leurs productions. Elles interviennent au bon moment, sans être redondantes ou ennuyantes.
 
 
Fresque historique
 
 
 
Ce film se passe au 16ème siècle, mais l’histoire pourrait être transposée à notre époque car les guerres de religion n’ont toujours pas évoluées…. Bien entendu, cette dernière fut choisie pour nous donner des décors grandioses et à la hauteur du film. Autre point intéressant, la merveilleuse Aishwarya Rai Bachchan (ex-miss univers) ne se contente pas ici de nous montrer sa beauté, mais nous offre ses talents de comédienne et, petit bonus, d’épéiste lors d’un affrontement avec son époux. Merveilleux! Hrithik Roshan (la famille indienne, Om shanti om) est tout aussi convainquant dans son personnage de souverain qui doit équilibrer le bien de ses fidèles et son amour pour une femme d’une autre religion. Au final, on a droit à de multiples genres melangés : romance, duels, trahison, complot, assassinat et batailles épiques. Le tout étant réalisé de main de maitre par Ashutosh Gowariker (lagaan), et nous faisant passer un excellent moment. Les 3H30 de ce film primé par le public lors du festival de Sao Paulo passent en effet comme un film d’une durée « normale » tellement on est pris dans l’aventure….. A noter que c’est une fois de plus notre amie Martine Armand qui s’est occupée de l’adaptation.

 

 

Combats à dos d’éléphants…

 

 

Bonus:

. 10 SCÈNES COUPÉES AVEC INTRODUCTION DU RÉALISATEUR (32 mn). Des passages qu’il aurait bien voulu mettre dans son film mais qu’il est heureux de pouvoir nous présenter comme il le dit lui-meme. Certaines sont vraiment intéressantes et auraient réellement méritées d’être dans la version finale du film.
. ENTRETIENS AVEC LES ACTEURS ET L’ÉQUIPE TECHNIQUE (22 mn), pour en savoir un peu plus sur le tournage.
. BANDES-ANNONCES (8 mn)

 

. CHANSONS : 2 clips des chorégraphies principales du film

 

 

Le château de la princesse

 

 




UN DOCUMENTAIRE SUR LE CINÉMA INDIEN EXCLUSIF À L’ÉDITION FRANÇAISE : LES CINÉMAS INDIENS DU NORD AU SUD (2008 – Couleurs – 162 mn – V.O.S.T.F. Uniquement dans le collector 3DVD), réalisé par Hubert Niogret (Positif). On y apprend de nombreuses choses sur le cinéma indien, du nord au sud du pays. Le réalisateur a interviewé de nombreux intervenants pour nous parler de leur expérience personnelle. Tous reviennent principalement sur Ritwik Ghatac qui fut le premier grand réalisateur indien, et reste encore de nos jours LA référence. Direction d’acteurs, mise en scène, adaptation, importance des musiques et des chansons, tout est passé au crible pour bien nous faire comprendre l’essence même de ce style cinématographique hors norme. On découvrira également l’importance du développement de cette industrie grâce notamment à Indira Gandhi qui souhaitait octroyer des fond pour faire connaître le style bollywood. Comme évoqué précédemment, il n’est pas le seul cinéma en inde. Le cinéma Tamoul a également une très forte importance. Il y a en tout 17 ou 18 langues courantes en Inde et chacune sert à lancer une espece de concurrence entre les productions… Et pour finir, on reparlera bien entendu de l’impacte de la musqie est des chansons qui sont là pour accentuer certaines scènes importantes des films, ceci depuis les années 30…..

 

 

La cour du Palais

 

 

Un coffret 3DVD et blu-ray très complet et très instructif. On regrettera juste l’absence d’une bande originale qui aurait été le petit plus, les chansons étant tellement belles. Un coffret incontournable qui existe aussi, et c’est une première pour un film bollywood, en blu-ray. Qu’on se le dise…

 

 

Un couple qui s’entraine à l’épée

 

 

 

 

 

Site de l’éditeur Bodega Films : www.bodegafilms.com

 

 


zast

 


0 Comments


  1.  
    Prodigieux

    Pour les cinéphiles, Ashutosh Gowariker, Aishwarya Rai, Hritihik Roshan, qui portent la réussite exemplaire de ce « splendide Chef d’Œuvre ». Magnifique réalisation, une osmose totale entre tous les éléments.Écriture du scénario superbe, riche, poétique. Prises de vues, éclairages, mouvements, donnent avec ces , couleurs,une présence à chaque plan. Danses, Musique et chants enchanteurs accompagnent avec bonheur l’enchantement. Batailles développées avec faste, rigueur, où la dimension du paysage donne celle des enjeux. Tous les acteurs, les figurants participent pour magnifier l’ensemble. Aishwarya Rai d’une beauté pure et discrète dans ce rôle tout en en harmonie, offre un jeu subtile, riche d’une émotion intérieure entre pudeur et sensualité.
    Hrtihik Roshan, superbe, d’une prestance remarquable, d’un charisme intérieur rare, chaque regard nous invite à partager son émotion. Il est tout simplement « exceptionnel », »envoutant », enchanteur! Merci !





Leave a Response


(required)