CINEAlliance.fr est le premier site indépendant sur l'actualité du Cinéma, Blu-ray, DVD, des Courts-métrages et des Festivals depuis 1998

 
Random Article

Jack l’Eventreur

 

 
Overview
 

Realisateur:
 
Acteur: , , , , , ,
 
Genre: ,
 
Pays:
 
Durée: 83 minutes
 
Date de sortie: 26 Septembre 1946 (Ciné) - 5 Septembre 2017 (DVD)
 
Note
 
 
 
 
 


User Rating
no ratings yet

 


0
Posted 21 septembre 2017 by

 
Full Article
 
 

Dans le Londres victorien, la terreur règne. Des prostituées sont assassinées et la police peine à trouver le coupable. Cette série macabre coïncide avec l’arrivée d’un étrange locataire dans une pension de famille. Les soupçons se portent sur l’inconnu, qui se révèle être Jack l’Eventreur.

L’avis de Yanick RUF :

De très (trop) nombreuses versions de Jack l’Eventreur ont été réalisées depuis les débuts de l’histoire du cinématographe. L’une d’elles est née en 1944. Réalisé par John Brahm, cette version de la terreur qui a régné sur Londres il y a deux siècles arrive en DVD chez Rimini Editions. Rien d’original dans le scénario de ce film, si ce n’est que le tueur légendaire s’en prend aux danseuses d’un cabaret en plus des prostituées généralement concernées. Mais que peut-on faire d’original quand on est en présence d’une des toutes premières versions de l’histoire? Le tristement célèbre tueur en était à l’époque à ses balbutiements cinématographiques, et il est vrai que les nombreuses reprises suivantes ont rendu l’histoire banale.

Le jeu des acteurs est très bon. OK, le suspense n’est pas à son comble car on comprend d’entrée de jeu qui est Jack l’Eventreur. Laird Cregar donne un charisme et une puissance incroyable à son personnage. Il le rend attirant et démoniaque à la fois. Excellent tour de force que tout le monde n’arrive pas à réaliser. George Sanders, quant à lui, est l’homme qui investigue et mène l’enquête pour trouver l’assassin. Et pour ce qui est de la touche féminine, Merle Oberon s’y colle avec sa voix sensuelle qui attisera le tueur et le mènera vers sa perte….




Le côté visuel de l’œuvre est aussi un plus de ce film. Cadrage parfait, effets sympathiques, il n’en fallait pas moins pour couronner le tout et nous faire passer un agréable moment.

Caractéristiques techniques et bonus :

Le film est donc présenté en DVD. Le format d’origine 4/3 est respecté, tout comme l’audio en mono anglaise. La restauration de l’image est incroyable, nous en mettant plein la vue sur un téléviseur HD.  Coté bonus, on a droit à un entretien d’une vingtaine de minutes avec Justin Kwedi, critique sur DVDCLASSIK et un livret de 32 pages signé Marc Toullec (Mad Movies) : John Brahm, l’illustre inconnu d’Hollywood. Le tout accompagne la galette livrée dans un fourreau cartonné.

Verdict :

Un des premiers films sur le sujet, Jack l’éventreur, fait donc une apparition au début de la décennie des années 40. Si l’on a vu depuis pas mal de versions plus ou moins bonnes de cette histoire, il ne faut pas perdre de vue que celle-ci fût la première… Le réalisateur reviendra quelques années après en nous offrant quelques épisodes de séries à succès telles Les agents très spéciaux, Au-delà du réel ou encore La quatrième dimension. Sa passion pour le genre fantastique pourra s’assouvir à travers ces courtes histoires! Le DVD est disponible chez Rimini Editions.


Yanick Ruf

 


0 Comments



Be the first to comment!


Leave a Response


(required)