CINEAlliance.fr est le premier site indépendant sur l'actualité du Cinéma, Blu-ray, DVD, des Courts-métrages et des Festivals depuis 1998

 
Random Article

La Fille du train : le test DVD

 

 
Overview
 

Realisateur:
 
Acteur: , ,
 
Genre:
 
Pays:
 
Titre Original: The Girl On The Train
 
Durée: 113 min
 
Date de sortie: 26/10/2017 (salle) - 01/03/2017 (vidéo)
 
Note
 
 
 
 
 


User Rating
no ratings yet

 


0
Posted 6 mars 2017 by

 
Full Article
 
 




Rachel prend tous les jours le même train et passe tous les jours devant la même maison. Dévastée par son divorce, elle fantasme sur le couple qui y vit et leur imagine une vie parfaite… jusqu’au jour où elle est le témoin d’un événement extrêmement choquant et se retrouve malgré elle étroitement mêlée à un angoissant mystère.

Avis de Fabien

Carton littéraire de 2015, le thriller psychologique La fille du train de Paula Hawkins a vu ses droits d’adaptation ciné achetés avant sa sortie par Steven Spielberg.

Ce best-seller dont la narration se déploie via différents points de vue sur la disparition d’une jeune femme a logiquement trouvé son chemin dans les salles obscures, en octobre dernier, avec derrière la caméra le réalisateur de La couleur des sentiments Tate Taylor et au casting Emily Blunt, Rebecca Ferguson, Edgar Ramirez et Justin Theroux.

Fidèle au livre, le film de Taylor multiplie les flash-backs, les fausses pistes autour de la recherche de la vérité de son héroïne névrosée à la mémoire défaillante. Mais à la différence d’un Gone Girl de David Fincher, une autre adaptation d’un thriller psychologique centrée sur la disparition d’une femme publiée chez Sonatine (Les apparences de Gillian Flynn, matériau littéraire bien supérieur au récit de Paula Hawkins), la tension dramatique se révèle bien faible, la faute à une mise en scène tapageuse aux effets racoleurs à base de ralentis et accélérations de l’image incapable de provoquer le trouble ou le vertige, de créer du suspense pour tenir en haleine durant ce trajet en train. Le recours à la voix-off est symptomatique de cette incapacité à installer par l’image une ambiance parano. A l’image de la réalisation de Taylor, Emily Blunt ne fait pas dans la retenue pour traduire l’état dépressif de son personnage. Les autres acteurs sauf Haley Bennett, belle découverte, ne semblent pas très inspirés par leurs rôles.

La fille du train n’est donc pas un thriller de grande classe mais l’adaptation balourde du best-seller éponyme, un produit formaté à consommer éventuellement un samedi soir.

Test DVD

Technique

Le master est très satisfaisant avec un piqué correct et une palette chromatique bien restituée. Les deux pistes sonores sont efficaces, entre ambiances pleines de détails et score convaincant de Danny Elfman.

Bonus

Au niveau des suppléments de ce disque Metropolitan  on trouve un commentaire audio du réalisateur, un making of promo (11′), un zoom sur Les femmes de La Fille du Train (5′) et des scènes coupées et allongées dispensables (18′).


Fabien Brajon

 


0 Comments



Be the first to comment!


Leave a Response


(required)