CINEAlliance.fr est le premier site indépendant sur l'actualité du Cinéma, Blu-ray, DVD, des Courts-métrages et des Festivals depuis 1998

 
Random Article

The Ferry

 

 
Overview
 

Realisateur:
 
Acteur: , , , , ,
 
Genre:
 
Pays:
 
Durée: 93 minutes
 
Date de sortie: 2013
 
Note
 
 
 
 
 


User Rating
5 total ratings

 


0
Posted 18 février 2014 by

 
Full Article
 
 

Dans les lointaines montagnes d’Enshi, au centre de la Chine, la rivière Dasha sépare un village en deux parties. Quand les villageois ont besoin de traverser la rivière, pour cultiver leurs terres ou pour se rendre à la ville voisine, ils n’ont pas d’autre solution que d’emprunter une vieille barque conduite par le vieux Tian.
Depuis trois générations, les Tian ont pris l’engagement de faire traverser la rivière gratuitement. La femme de Tian est décédée il y a quelques années et son seul fils, Tian Chuanjie, travaille à la ville. Tian Hai vit seul dans sa petite cabane misérable, se contentant de peu. Tian Chuanjie rend visite à son père, veuf et âgé. Il tente de le persuader d’arrêter ces voyages sur le fleuve. Le jeune homme passera l’été au village pour essayer de comprendre les motifs qui peuvent pousser un être humain à aider les autres sans retour.

20ème  Festival International des Cinémas d’Asie de Vesoul
Film dans la catégorie Visages des Cinémas d’Asie Contemporains




L’avis de Yanick RUF : Film en compétition lors de la 20eme édition du Festival International des Cinémas d’Asie de Vesoul (70), the ferry nous entraine au cœur de la chine, dans une petite région paysanne, pour voir l’adaptation cinématographique de la vie de l’un de ses habitants. Il s’agit d’un passeur qui, avec sa petite barque, fait passer les paysans qui se rendent aux champs de l’autre côté de la rivière pour travailler. La première chose qui frappe, c’est la beauté des paysages et la prise de vue incroyable ! Une véritable claque visuelle, tout aussi rafraichissante que poétique. Deuxième point extrêmement fort, la musique du compositeur Wang Yuanping qui colle parfaitement aux situations, un peu comme du Joe Hisaichi sur un film de Kitano. Le scénario n’est pas en reste lui non plus car on a clairement choisi les moments marquants de la vie de cet homme pour nous faire comprendre au mieux pourquoi il fait ça. Motivation autre que financière car le vieil homme, qui continue à perpétuer cette tradition de passeur depuis trois générations ne demande rien en retour. Un service totalement gratuit, parfois ingrat, mais qui lui donne la reconnaissance de tout le village qui sait parfaitement que sans lui, ils devraient faire 5km de plus pour prendre un pont. Shi Wei, le réalisateur (Interview bientôt disponible ici même) s’est donc rendu pour le tournage sur les lieux réels ou se déroulent quotidiennement ces passages de rivière afin de mieux nous imprégner et nous impliquer dans l’histoire…. Les acteurs sont saisissants eux-aussi, avec comme trame principale les rapports Père/Fils pas toujours évident quand on s’aperçoit en fin de compte que l’on n’est plus du même milieu social…

Verdict : Vous aimez les beaux paysages, l’esthétique visuelle parfaite et la musique lancinante totalement collante aux décors et situations ? Vous adorez des films du genre Voyageurs et magiciens ? Ce film est fait pour vous. Déjà primé au Festival des Films du Monde de Montréal, ce film mérite de trouver une distribution française pour le faire découvrir dans l’hexagone.


Umungus

 


0 Comments



Be the first to comment!


Leave a Response


(required)