CINEAlliance.fr est le premier site indépendant sur l'actualité du Cinéma, Blu-ray, DVD, des Courts-métrages et des Festivals depuis 1998

 
Random Article

David Lynch: The Art Life

 

 
Overview
 

Realisateur: ,
 
Acteur:
 
Genre: ,
 
Pays:
 
Durée: 90 min
 
Date de sortie: 15/02/2017
 
Note
 
 
 
 
 


User Rating
no ratings yet

 


0
Posted 27 février 2017 by

 
Full Article
 
 




Le film documentaire David Lynch: The Art Life est un portrait inédit de l’un des cinéastes les plus énigmatiques de sa génération. De son enfance idyllique dans une petite ville d’Amérique aux rues sombres de Philadelphie, David Lynch nous entraîne dans un voyage intime rythmé par le récit hypnotique qu’il fait de ses jeunes années. En associant les œuvres plastiques et musicales de David Lynch à ses expériences marquantes, le film lève le voile sur les zones inexplorées d’un univers de création totale.

Avis de Manu

Par son ambition d’être au plus proche de son sujet, voire défier l’intime dans la création, David Lynch The Art Life s’avère être une élégante introspection de l’âme et de l’émotion, germes de la création chez l’artiste.

Le documentaire semble pourtant être principalement destiné aux fans de l’artiste-réalisateur tant la mise en scène se concentre sur l’intimité créative de David Lynch ; on reste « entre les murs » du plasticien (son atelier principalement). Le tout jalonné de photos et divers documents personnels (vidéos familiales) de l’artiste, pour la plupart inédits. On note la sensibilité, comme la redondance de la voix (off) qui pourra aussi bien captiver que rebuter le spectateur devant un tel exercice. Toujours est-il que David Lynch The Art Life est une œuvre certes pas forcément nécessaire mais parfaitement mise en œuvre pour filmer et proposer une jolie biographie (avec ellipses) d’un des maîtres du 7ème art.

En résulte un film captivant et plein de charme, aussi bien par le « sujet » filmé, que par la réflexion apportée à la nature même de la création et des névroses lointaines qui parfois l’accompagnent. Quand David Lynch comme sujet principal déploie malgré lui tout le magnétisme qu’on lui connaît. Etrange et envoutant comme l’ensemble de sa filmographie.


Fabien Brajon

 


0 Comments



Be the first to comment!


Leave a Response


(required)