CINEAlliance.fr est le premier site indépendant sur l'actualité du Cinéma, Blu-ray, DVD, des Courts-métrages et des Festivals depuis 1998

 
Random Article

Dans ton sommeil

 

 
Overview
 

Genre:
 
Titre Original: Dans ton sommeil
 
Durée: 82
 
Date de sortie: 24-03-2010
 
Realisateur: Caroline du Potet et Eric du Potet
 
Acteur: Anne Parillaud,Arthur Dupont,Thierry Frémont
 
Pays: France
 
Note
 
 
 
 
 


User Rating
1 total rating

 


0
Posted 27 janvier 2010 by

 
Full Article
 
 

Depuis la tentative de suicide de son fils de dix-huit ans, Sarah n’est plus que l’ombre d’elle-même. Une nuit, sa voiture percute Arthur, un adolescent du même âge. Alors qu’elle l’emmène chez elle pour le soigner, ils sont pris en chasse par un mystérieux tueur…



Ce film, en présence des réalisateurs Caroline et Eric du Potet, a été projeté lors de la cérémonie d’ouverture du 17ème festival du film fantastique de Gérardmer.


 


 



Avis de Rachel et Stéphane :






Dans ton sommeil possède quelques atouts comme de bons acteurs. En effet, Anne Parillaud est excellente dans son rôle de mère puis de victime face à son bourreau Arthur Dupont. Mais il comporte également de nombreuses faiblesses notamment au niveau de l’histoire de trame très classique (dès les premières secondes le spectateur devine toutes les scènes clés). De fait, le suspense est réduit à néant et le spectateur s’ennuie.



danstonsommeil1


Le spectateur assiste à ce long métrage sans éprouver d’émotion un peu à l’image du protagoniste incarné par Arthur Dupont qui en est totalement dépourvu. En oubliant leurs spectateurs, les réalisateurs tuent au fur et à mesure des séquences (et des nombreux flash-back) leur film rendant même irritant le comportant des personnages à l’écran.


Reste une histoire sublimée par Parillaud, cette mère qui identifie ce jeune homme à son fils et prend son rôle au sérieux en le protégeant et en lui pardonnant tout ce qu’il a pu faire. Quant à lui, il identifie cette mère à l’amour qu’il recherche depuis longtemps.


C’est vraiment dommage qu’il manque ce contact avec le spectateur car Dans ton sommeil aurait pu vraiment avoir un potentiel intéressant.


zast

 


0 Comments



Be the first to comment!


Leave a Response


(required)