CINEAlliance.fr est le premier site indépendant sur l'actualité du Cinéma, Blu-ray, DVD, des Courts-métrages et des Festivals depuis 1998

 
Random Article

Chaw

 

 
Overview
 

Genre: ,
 
Titre Original: Chaw
 
Durée: 117
 
Date de sortie: 05-07-2011
 
Realisateur: Jeong-won Shin
 
Acteur: Tae-woong Eom,Yoon Jae-Moon,Park Hyuk-kwon
 
Pays: Corée du Sud
 
Note
 
 
 
 
 


User Rating
1 total rating

 


0
Posted 30 juillet 2011 by

 
Full Article
 
 
Le village de Sameri, Corée du Sud, est en émoi. Pas un crime depuis dix ans, et, soudain, un corps retrouvé atrocement mutilé. Kim, un jeune policier, toute juste arrivé de Séoul mène l’enquête. Mais Chun, vieux chasseur expérimenté, est convaincu que la victime n’a pas été agressée par un homme mais par un animal d’une incroyable férocité. Un commando de cinq personnes se lance sur les traces de la bête.




L’avis de Yanick « Wolverine » Ruf :

Les premiers à nous avoir proposé un film sur les sangliers chasseurs d’hommes furent les Australiens avec l’excellent RAZORBACK. Récemment, la France s’y est mise à son tour avec La traque d’Antoine Blossier.

Cette fois-ci, c’est aux Coréens de nous offrir leur version de la chose. Et quelle réussite!

Chaw nous propose donc de suivre un groupe de chasseurs, flics, spécialistes de la faune… dans une traque pour retrouver et détruire un sanglier carnivore. Ce dernier s’est déchainé sur la population pour venger sa femelle abattue par les chasseurs.

Côté effets spéciaux, la bestiole est bien foutue et le gros avantage par rapport aux autres films du genre, c’est qu’on la voit en permanence et pas seulement furtivement dans une scène comme c’est trop souvent le cas ! Mais à force de montrer la créature, on finit par s’apercevoir des défauts des images de synthèse. Quelques erreurs qui ne gâcheront pas le film pour autant !

 

Quelle belle fourrure…

 

Les personnages, quant à eux, sont au summum de ce que l’on fait en Corée. La première partie du film s’évertue, comme c’est souvent le cas maintenant, à nous faire un descriptif rapide de qui ils sont et d’où ils viennent. Drôles pour la plupart, même s’ils devraient parfois être beaucoup plus sérieux, cela donne une note sympathique en plus du côté aventure.

 

Original et bardé d’humour, ce film nous tiens en haleine pendant presque deux heures sans mollir un seul instant. Une belle réussite du film de bête, prouvant qu’après The Host de Joon-ho Bong, les réalisateurs du pays du matin calme n’ont pas encore dit leur dernier mot. Espérons encore d’autres réussites du genre ! Rappelons que le film a fait plus de 1.5 millions d’entrée en Corée…

 




Une main pour identifier la victime…

 

Fiche technique :

Éditeur : Opening

Audio : Français Dolby Digital 5.1, Coréen Dolby Digital 5.1

Vidéo : Format 16/9 compatible 4/3, Format cinéma respecté 1.85, Format BD-25

Sous-titre : Français

 

Bonus :

Bande annonce originale du film.

 


Une équipe de vainqueurs…

zast

 


0 Comments


  1.  
    Pilou

    C est bien de voir des films avec des animaux bizzares surtout qu avec toutes les probles radioactifs et la pollution ca risque de devenir la realité…





Leave a Response


(required)