0
Posted 10 novembre 2009 by zast in Interview
 
 

Interview de Robin Wright Penn et Rebecca Miller


Nous vous proposons l’interview de l’actrice Robin Wright Penn et de la réalisatrice Rebecca Miller pour son film Les Vies privées de Pippa Lee (The private lives of Pippa Lee)  que nous avons pu réaliser pendant le festival du film Américain de Deauville 2009. Ce film sort le 11 novembre 2009 dans les salles obscures.



Notre avis sur le film The private lives of Pippa Lee : http://www.cinealliance.fr/index.php/movies/fiche/431-les-vies-privees-de-pippa-lee-.html






Ce film est un beau portrait de femme qui regarde son passé. Y a t il des choses que vous regrettez dans votre passé ?

Rebecca Miller : Le film n’est pas une autobiographie, mais il est très personnel car on puise obligatoirement des vérités en soi.



Que pensez vous des erreurs des parents sur leurs enfants ?

Rebecca Miller : En tant que parent, on se pose nécessairement la question : Occupons nous bien de nos enfants ?
J’espère tout de même me débrouiller mieux que la mère dans le film.



Avez vous écrit ce film en pensant au casting ?

Rebecca Miller : Non, au départ ce n’était qu un roman mais lorsque j’ai fini de  l ‘écrire je me suis rendu compte que j’avais encore « faim » de cette histoire. J’ai essayé d’y trouver une nouvelle forme c’est alors que j’ai  écrit le scénario. C’est ensuite avec ma directrice de casting que nous avons décidé des acteurs.





Comment avez vous réussi à vous préparer pour ce rôle à multiple facette ?

Robin Wright Penn : La question avant de tourner le film était de savoir si je devais jouer Pippa Lee  étant jeune. Ce n’était pas le cas mais cela va bien avec le style lyrique des multiples facettes de cette femme.
Je n’ai pas de formations pour la préparation des personnages. J’arrive devant la caméra et quelques fois je me « plante ». C’est alors qu’ensuite je dois réfléchir au rôle que je dois interpreter.
Ici, avec Rebbeca, on a passé une année à en parler  afin que je m’imprègne du personnage. Une fois que je m’en suis imprégné, Pippa Lee est devenue comme une « peau ». Ensuite il est très facile de  l’incarner.





Comment faites vous vos choix entre les films plus commerciaux et les films d’auteurs ?

Robin Wright Penn : Je choisis une partie des films selon le salaire alors que pour d’autres c’est plus par passion. C’était d’ailleurs la passion qui m’a conduit à interpreter Pippa Lee.

 


Avez vous des projets ?


Rebecca Miller : Je travaille sur deux projets : Un scénario et un roman. L’histoire du scénario tourne autour de Robin….


Robin Wright Penn : Je suis en train de faire un remake du film la Piscine de Jacques Deray.



Interview réalisé pendant le festival du film Américain de Deauville 2009.

Retranscription : Stéphane Humbert

Photos : Stéphane Humbert


zast