0
Posted 19 juillet 2009 by zast in Cinéma
 
 

Harry Potter et le Prince de sang mêlé


 




LOS ANGELES (Etats-Unis), 19 juil 2009 (AFP) – Le sixième film de la saga « Harry Potter » s’est propulsé d’un coup de baguette magique en tête du box-office nord-américain, raflant la moitié des entrées réalisées sur le continent pour son premier week-end à l’écran.

Selon les chiffres provisoires publiés dimanche par la société spécialisée Exhibitor Relations, « Harry Potter et le prince de sang mêlé » a dégagé des recettes de 79,4 millions de dollars durant le week-end et 159,6 millions depuis sa sortie mercredi. Le jeune magicien britannique a maintenu à la deuxième place, pour la deuxième semaine consécutive, le film d’animation « L’Age de glace 3, le temps des dinosaures », loin derrière avec 17,7 millions de dollars de recettes. « Transformers 2, la revanche » se maintient en 3e position, ajoutant 13 millions au confortable magot qu’il a amassé en quatre semaines : 363,8 millions de dollars. L’homoosexuel autrichien « Brüno », nouveau personnage burlesque du créateur de « Borat », Sacha Baron Cohen, chute de la première à la quatrième place avec 8,3 millions de dollars de recettes, contre 30,4 millions lors de son premier week-end à l’écran. A la cinquième place, la comédie potache « Very bad trip » remonte d’un cran avec 8,3 millions également, pour un joli total de 235,8 millions en six semaines. « La Proposition », une comédie romantique, recule d’une place à la sixième du classement, empochant 8,2 millions, tandis que « Public Enemies », avec Johnny Depp en gangster, recule de trois places pour occuper le septième rang avec 7,5 millions de dollars en trois semaines à l’écran. Suivent le film d’animation familial des studios Pixar « Là-haut » (3,1 millions), dont les recettes s’affichent à 279,5 million dollars en huit semaines, et « Ma vie pour la tienne » avec Cameron Diaz (2,8 millions). La comédie « I Love You, Beth Cooper » ferme le « top ten » avec 2,6 millions de dollars de recettes.

Synopsis :

L’étau démoniaque de Voldemort se resserre sur l’univers des Moldus et le monde de la sorcellerie. Poudlard a cessé d’être un havre de paix, le danger rode au coeur du château… Mais Dumbledore est plus décidé que jamais à préparer Harry à son combat final, désormais imminent. Ensemble, le vieux maître et le jeune sorcier vont tenter de percer à jour les défenses de Voldemort. Pour les aider dans cette délicate entreprise, Dumbledore va relancer et manipuler son ancien collègue, le Professeur Horace Slughorn, qu’il croit en possession d’informations vitales sur le jeune Voldemort. Mais un autre « mal » hante cette année les étudiants : le démon de l’adolescence ! Harry est de plus en plus attiré par Ginny, qui ne laisse pas indifférent son rival, Dean Thomas ; Lavande Brown a jeté son dévolu sur Ron, mais oublié le pouvoir « magique » des chocolats de Romilda Vane ; Hermione, rongée par la jalousie, a décidé de cacher ses sentiments, vaille que vaille. L’amour est dans tous les coeurs – sauf un. Car un étudiant reste étrangement sourd à son appel. Dans l’ombre, il poursuit avec acharnement un but aussi mystérieux qu’inquiétant… jusqu’à l’inévitable tragédie qui bouleversera à jamais Poudlard…


zast