0
Posted 18 mai 2009 by zast in DVD et BLU-RAY
 
 

3 nouveautés chez Darkstar


LES PÉPITES DU CINÉMA INDÉPENDANT AMÉRICAIN (COLLECTION INÉDITE INITIÉE PAR DIAPHANA VIDÉO) chez Darkstar le 16 juillet 2009.

 

UNE FIANCÉE PAS COMME LES AUTRES , de CRAIG GILLESPIE (2008)

Résumé : Timide et introverti, Lars vit seul dans le garage aménagé de son frère Gus et de sa belle-soeur Karin, dans un petit village du Middlewest. Quand il leur annonce qu’il a enfin rencontré une jeune fille sur Internet et qu’elle va bientôt lui rendre visite, Gus et Karin sont soulagés et très impatients de faire sa connaissance. Leur surprise est grande lorsque Lars leur présente très officiellement l’étrange Bianca. Sur les conseils de leur médecin, Karin et Gus décident de ne pas heurter Lars et d’accepter son amie. Bianca accompagne Lars à table, à l’église ou au supermarché attirant l’attention et la stupéfaction générale du village.

 

 




12 AND HOLDING, de MICHAEL CUESTA (2006)

Résumé : 12 ans, c’est le passage délicat mais souvent cocasse de l’enfance à l’adolescence, l’âge où on commence à s’affirmer face à des parents désemparés. Dans une banlieue américaine, trois copains de 12 ans – le timide Jacob, la précoce Malee et Leonard l’émotif – quittent brutalement le monde insouciant de l’enfance suite à la mort accidentelle du frère jumeau de Jacob. Ils éprouvent des sentiments jusqu’alors inconnus : la vengeance, le chagrin devant la perte d’un ami et les premiers émois amoureux, sans pouvoir compter sur leurs parents eux-mêmes en difficulté.

 

PALINDROME, de TODD SOLONDZ (2005)

Résumé : Aviva Victor a douze ans et veut à tout prix être maman. Elle fait tout pour que son rêve devienne réalité et parvient presque à ses fins. Ses projets contrecarrés par ses parents, elle fait une fugue, décidée à être enceinte, et se perd dans un monde à l’opposé du sien, moins raisonnable mais plus fertile en opportunités. Comme nombre de voyages, celui d’Aviva forme une boucle et se termine là où il a commencé. Bien malin qui saura dire si Aviva en sortira véritablement différente.

 

 

 


zast