0
Posted 8 février 2017 by NicoH in Geek et Divers
 
 

CinéTrip Nouvelle-Zélande : Cinealliance au pays du Seigneur des Anneaux !





Alors que fin 2016, le premier volet de la trilogie du Seigneur des Anneaux fêtait ses quinze ans, le hasard a voulu qu’une partie de l’équipe de Cinealliance se rende en Nouvelle-Zélande pendant plusieurs semaines à la même période. Un voyage sous forme de road-trip à travers les deux principales îles du pays et qui aura été évidemment l’occasion de découvrir certains des endroits ayant accueilli le tournage du Seigneur des Anneaux. Et oui, en bons fans que nous sommes, l’occasion était trop belle de marcher sur les traces de la Communauté et de découvrir certains des lieux emblématiques ayant donné vie à la Terre du Milieu.

Si nous ne vous listerons pas ici l’ensemble des lieux de tournage de la trilogie accessibles en Nouvelle-Zélande, c’est car d’autres le proposent déjà avec un certain brio et nous auront d’ailleurs été d’une aide précieuse. Pêle-mêle, nous citerons notamment le site du DOC de Nouvelle-Zélande, l’indispensable application Campermate ou encore le livre Lord of the Rings Filming Locations Guidebook (dont nous recommandons l’édition Extended de 2011, bien plus complète). Il ne s’agit évidemment là que de sources parmi les plus connues, mais si vous tenez absolument à ne rien manquer de tout ce qui touche au Seigneur des Anneaux et qui serait sur votre route, n’hésitez pas à fouiller sur le net en amont de votre arrivée tant le web regorge de sites, blogs et apps dédiés à la trilogie de Peter Jackson. A titre d’exemple, voici une GoogleMap référençant de nombreux lieux.

Toutefois, la première chose qui nous a frappé durant notre voyage, c’est combien l’affiliation de la Nouvelle-Zélande avec le Seigneur des Anneaux est très loin de se résumer uniquement à ces lieux de tournage. La sensation est difficile à décrire, mais pour faire simple et pour peu que vous soyez un fidèle de la trilogie de Peter Jackson : dès lors que vous sortez un peu des villes, le moindre paysage du pays des Kiwis vous donnera l’impression d’évoluer au sein de la Terre du Milieu. Ici des collines d’un vert intense évoquant la Comté, là des montagnes qui rappelleront le Col de Caradras ou l’embrasement des feux d’alarme de Minas Tirith, sans compter les innombrables forêts, plaines ou rivières qui ne manqueront pas de vous rappeler les images de bon nombre de scènes. Bref, pour faire simple et pour peu que vous ne passiez pas votre temps en ville, on veut bien vous mettre au défi de ne pas vous sentir dans la peau d’un Elfe ou d’un Hobbit au moins une fois par jour durant votre trip.

Si notre voyage a été l’occasion de découvrir par nous-même nombre de lieux de tournage liés au Seigneur des Anneaux, nous avons également pu prendre part à certaines visites organisées, auxquelles nous consacrons des articles dédiés, présentés ci-dessous.

Première visite organisée de notre séjour : les Champs du Pelennor et les abords de Minas Tirith. Situé près de la ville de Twizel, ce lieu de tournage est en fait sur une propriété privée que seuls quelques guides sont autorisés à faire découvrir au public. Dans notre cas, c’est la compagnie Lord of the Rings Twizel Tour qui nous aura conduit sur place. L’occasion de vous partager nos impressions sur cette visite dans le lien ci-dessous.

C’est ensuite la société Otago Tours qui nous aura conduit sur un autre lieu : le Rohan. Plus précisément sur les lieux exacts ayant servi au tournage de plusieurs séquence des Deux Tours, notamment l’arrivée d’Aragorn, Gimli et Legolas dans cette région alors qu’ils sont à la poursuite des Orcs ayant enlevé Merry et Pippin. Si ces lieux sont évidemment moins emblématiques que le Mont Sunday figurant la ville d’Edoras, cette visite constitue également un excellent moment que nous vous détaillons ci-dessous.

Enfin, troisième, mais non le moindre, la WETA Cave. En effet, notre passage par la ville de Wellington ne pouvait décemment se faire sans une petite visite à WETA Workshop, à qui l’on doit notamment les armes, costumes, créatures et décors de la trilogie de Peter Jackson. Bien consciente de l’engouement des fans pour le travail de ses équipes, la société WETA propose différentes visites guidées passionnantes dont vous pouvez découvrir un aperçu ci-dessous.

A noter que nous avons également pu visiter le célèbre village de Hobbiton, reconstruit « en dur » pour les besoins de la trilogie du Hobbit et désormais accessible aux touristes, pour le plus grand bonheur des fans – et du propriétaire du terrain. Si cette visite vaut indéniablement le détour que l’on soit fan ou non tant le décor est impressionnant à parcourir, difficile de ne pas ressentir tout de même un brin d’amertume si l’on compare le temps passé sur place (comptez 1h30 à 2h en incluant la pause-bière au Dragon Vert et la visite de la boutique de souvenirs) et le prix de l’entrée (79 $NZ).

Si le Seigneur des Anneaux a rythmé une large part de notre voyage, la Nouvelle-Zélande est évidemment loin de se résumer à cela, surtout si vous êtes un amoureux de la nature et/ou un adepte des road-trip. Nous vous en dirons davantage dans un prochain article consacré aux lieux à visiter et à nos conseils et astuces si vous prévoyez un road-trip en Nouvelle-Zélande.


NicoH