0
Posted 9 juin 2016 by Fabien Brajon in Cinéma
 
 

Lancement de la plateforme de financement participatif Celluloid Angels



Le 8 juin 2016, le Groupe Ymagis a lancé Celluloid Angels, la première plateforme de financement participatif (« crowdfunding ») pour la restauration des films de patrimoine.

Voici une belle initiative collaborative à retrouver ICI et dont vous trouverez les détails dans le communiqué de presse ci-après :

Celluloid Angels permet au public de participer à une expérience unique pour favoriser, de façon concrète, la sauvegarde du patrimoine cinématographique mondial.




Celluloid Angels, une révolution dans le milieu du 7ème art
Destinée aux amoureux du cinéma, la plateforme Celluloid Angels a pour objectif de venir en aide aux films de patrimoine pour leur redonner une nouvelle vie à l’ère numérique. Sans restauration, les films fixés sur pellicule sont voués à s’altérer au fil des années et à devenir inexploitables. Le support 35 mm ayant été délaissé, les salles de cinéma susceptibles de projeter des films fixés sur pellicule sont également de plus en plus rares. Celluloid Angels envisage de faire renaître tous ces films en numérique. Pionnière dans le « crowdfunding augmenté », sa formule vise à dépasser les frontières jusqu’ici imposées par les spécificités du cinéma, afin de créer une communauté de cinéphiles réunie dans un seul but : sauver de façon concrète le patrimoine cinématographique.
Celluloid Angels s’attache à impliquer son public grâce à une immersion dans le processus de restauration, jusqu’ici réservé aux professionnels. Tout au long du travail effectué sur le film, la communauté participative peut suivre le projet en ligne et discuter avec des experts par l’intermédiaire de forums privés. La visite des ateliers impliqués dans la restauration des films, l’accès à des projections ou, des soirées privées, des rencontres avec des professionnels et des membres de la communauté sont ainsi proposés aux contributeurs.
Celluloid Angels permet aux ayants droit de bénéficier d’une source de financement complémentaire et d’un contact maîtrisé avec les communautés de cinéphiles. La plateforme prend intégralement en charge la campagne, la communication et la gestion des contreparties de chaque film. C’est un gain de temps et une économie sur les coûts pour les ayants droit.

Des dizaines de projets et une maison mythique
« Les Tontons flingueurs » de Georges Lautner, « L’Empire des sens » de Nagisa Oshima, « Le Grand Bleu » de Luc Besson, « La Folie des grandeurs » de Gérard Oury mais aussi « Yoshiwara » de Max Ophüls ou « L’Homme du jour » de Julien Duvivier… plus de 15 films sont proposés dès le lancement du site.
En étroite collaboration avec les ayants droit les plus engagés dans la restauration de films de patrimoine, des films cultes et parfois même inédits (ou jamais sortis en HD/UHD) sont présentés au public soucieux de rendre au film sa qualité d’origine.

Celluloid Angels a pour objectif de contribuer à la restauration de 15 à 20 films en 2016.


Fabien Brajon