0
Posted 16 mai 2016 by Fabien Brajon in Festival
 
 

Conférence de presse de The Nice Guys

20160515_144612-1-1FB





Russell Crowe et Ryan Gosling, très complices, étaient visiblement ravis de parler hier à la presse de The Nice Guys, signé Shane Black et produit par Joel Silver.

Au sujet de sa collaboration avec le réalisateur de Kiss Kiss Bang Bang et Iron man 3, Ryan Gosling déclare avoir « été enthousiasmé à l’idée de jouer dans un film de Shane Black, avec des personnages qui ont leurs défauts, leurs faiblesses ». Pour son acolyte Russell Crowe : « Shane est quelqu’un d’enthousiaste qui veut nous laisser de la liberté pour explorer davantage de choses ».

Le comédien Matt Bomer qui a préparé son rôle en s’inspirant de Christopher Walken dans A view to a kill (Dangereusement vôtre)  ajoute : « si vous voulez jouer un bad guy c’est avec Shane Black qu’il faut tourner ». A ce sujet Russell Crowe précise que « pour jouer le bad guy il faut que vous soyez l’expression même du mâle ».

Située dans le LA des 70’s , « un bon arrière plan pour une histoire policière », l’intrigue de The Nice Guys gravite autour de « deux gars qui s’entraident », dans la tradition du buddy movie dont Shane Black a été un des plus illustres créateurs, dans les années 80, avec L’arme fatale. Pour ce dernier, « dans un film policier vous avez besoin de dialogues un peu amusants, vous voulez que les personnages puissent dialoguer entre eux avec des répliques pince sans-rire ». En résumé, pour lui, une bonne comédie doit présenter « du dynamisme et une vie dans le rôle de ces personnages ».

Enfin le réalisateur conclut : « Le suspense est mon genre préféré, c’est le suspense qui doit perdurer, il faut s’assurer qu’il y a un thriller bien solide et présenté ». Mission remplie.

 

 


Fabien Brajon