0
Posted 10 février 2016 by Umungus in Festival
 
 

Festival International des Cinémas d’Asie : troisième jour pour CINEAlliance


La pluie a pris la relève du soleil en ce dimanche de festival à Vesoul. Mais cela n’a nullement empêché un public toujours plus nombreux de se précipiter dans les salles obscures du cinéma Majestic pour profiter des films projetés lors de cette 22eme édition du Festival International des Cinémas d’Asie de Vesoul.

Mais pour moi, l’aventure à commencé par une interview et pas des moindres, puisque j’ai eu l’occasion de m’entretenir avec nulle autre que Patrice Leconte, monsieur « Bronzés ». Il était ici comme nous en parlions hier pour présenter un documentaire qu’il a réalisé il y a une douzaine d’années, Dogora, et a très gentiment accepté de répondre à nos questions. L’interview sera en ligne ici-même d’ici peu. S’en est suivi une deuxième interview, celle de Victor Lopez du label Elephant Films qui nous régale régulièrement avec les séries qui ont marqué notre enfance…. Bientôt en ligne ici-même on vous avertira.

Patrice Leconte




Après un repas rapide avec l’Eastasia Team, je fonce à la gare chercher un réalisateur laotien que j’avais rencontré l’année dernière et qui a accepté de revenir passer quelques jours avec nous. Il s’agit de Somtchicht Pholcena dont vous pouvez voir l’interview ici. Nous retournons ensemble au festival pour enchaîner avec nos premiers films de la journée. Tokyo fiancée est une comédie sentimentale belgo-japonaise. Dans la pure lignée du Fabuleux destin d’Amélie Poulain, on suit les aventures d’une jeune belge qui n’aspire qu’à une chose, devenir japonaise. Point de départ original pour ce film qui est sommes toutes assez « rafraîchissant » dans ce festival.

S’en suis ensuite un film palestinien extrêmement prenant de réalisme : Ammerika. Il nous plonge dans le quotidien de réfugies qui s’exile vers les USA en pensant qu’ils trouveront la-bas le bonheur…. Très réaliste, on comprend vite que ce n’est pas gagné et que le rêve américain n’est pas forcement à la portée de tous…. Et pour finir cette bonne journée, mon premier film coréen de la semaine, Untold Scandal. Il s’agit d’une adaptation des liaisons dangereuses transposées en Corée médiévale. Tout aussi captivant que les autres films, même si le sujet varie, mais cela fait du bien aussi de multiplier les plaisirs…..

Fin de journée de bonne heure pour aujourd’hui…. Demain sera beaucoup plus remplie….


Umungus