0
Posted 30 décembre 2008 by zast in Festival
 
 

REVOLUTION V à Lille (59)


C’est le 20 décembre dernier que s’est déroulé à Lille (59), REVOLUTION V. Pour ceux qui ne connaîtraient pas encore, il s’agit du plus grand gala de catch en France. L’équivalent du WRESTLEMANIA américain…. Et là, on s’aperçoit que l’on a rien à envier à ces derniers! Un spectacle exceptionnel d’environ 3H00, avec des matchs normaux, et même une première mondiale : l’échelle du temps…… Un public nombreux (près de 2000 personnes) est venu de tout l’hexagone (beaucoup de lorraine et d’Alsace), et même de la proche Belgique pour assister à ces combats de gladiateurs des temps modernes.

 

 

Les voix du catch : Christophe Agius et Philippe Chereau

Le premier combat mettait face à face Hooligan Beef et Phoenix. Le premier, hué par la foule sortira tout de même vainqueur du combat. Le championnat par équipe suivi, qui opposait les SMOKE’N’ROLL EXPRESS à la FRENCH CONNECTION composée de Pierre « BOOSTER » Fontaine et Dimitri « Rosto » Soliotopoulos. Une fois de plus, ce sont les « méchants » qui ont remporté la victoire…. mais nous avons tout de même eu droit à la projection du manager de l’équipe gagnante, la charmante Océbée, à travers une table depuis le haut de la troisième corde par BOOSTER très remonté par sa défaite. Nous avons pu voir ensuite en action la championne féminine Serena DEEB qui remettait son titre en jeu face à la terrible Bulla PUNK que l’on voit régulièrement dans « la méthode Cauet ». Un combat précédé par une vidéo sur écran géant nous montrant une altercation qui avait eu lieu l’après-midi même entre les deux protagonistes. La française BULLA PUNK remporta pour la 4eme fois son titre de championne après une fin assez bizarre lors de laquelle les lumières s’éteignirent et la musique de Gangrel, le vampire retenti…..

 

La course à l’horloge….

 

Autre match très attendu donc, cette «échelle du temps » dans laquelle 7 lutteurs entraient sur le ring à intervalles réguliers. Ils avaient comme jouets 5 échelles et le premier qui arriverait à attraper une horloge suspendue au dessus du ring pourra avoir le match de championnat qu’il désire, quand il le désirerait…. Voilà qui laissait augurer de bonnes choses, et nous y avons eu droit 🙂 Les heureux participants de ce match furent : Greg FURY, Tom Delacroix, Driss Djaffali, Romeo, Peter Fisher, Yan Colbi et Szandor. Incroyable de voir ce que l’on peut faire sur un ring!! Le public était époustouflé!! Greg Fury remporta ce match qui restera longtemps dans les anales de ce sport….

 

La championne americaine Serena Deeb

 




Après un pause rafraîchissante, les hostilités reprirent avec un combat opposant Eric Schwarz à Bad Bones. Le premier étant mécontent de la signature d’un contrat entre l’ICWA et la NWA pour la reconnaissance internationale d’un titre de champion d’Europe. Apres un affrontement titanesque, Eric Schwarz remportera de nouveau son titre face à son adversaire originaire d’Allemagne lui aussi. Le combat suivant comptait pour le titre de champion dans la catégorie poids-moyen de la fédération française. D’un coté, Tengkwa et de l’autre Tommy End. Affrontement de haute voltige au cours duquel Tommy End sorti vainqueur….. mais pas pour longtemps. En effet, Greg Fury pris aussitôt son « droit de combat » gagné lors de l’échelle du temps pour affronter et reprendre le titre de champion à Tommy End qui n’en revient toujours pas…..

 

C’est toujours mieux avec une table sur le ring…..

 

Le dernier match, très attendu était une première en France : un match du cercueil! Très connu outre-atlantique car utilisé régulièrement, le principe est simple : enfermer son adversaire dans un cercueil se trouvant aux abords du ring! Voilà pour les règles, en ce qui concerne les duellistes, il s’agissait du champion poids lourds de l’ICWA, le canadien Joe E. Legend qui mettait son titre en jeu face à Gangrel, le guerrier vampire venu tout droit des états-unis. Le premier fut accompagné par la sculpturale Serena Deeb et le second par la championne Bulla PUNK. Match au cours duquel le sang coula, Gangrel n’en étant pas avare. Mais c’est le champion en titre qui gagna et enferma son adversaire dans le fameux cercueil….

 

 

L’invité d’honneur : Le cercueil…..

 

Voici donc une soirée fort réussie. Animée de main de maître par les commentateurs officiels du catch en France : Philippe Chereau et Christophe Agius (voir leur interview ici). Ceci nous démontre donc l’importance et l’impacte du catch comme événement spectaculaire et sportif à travers le monde. Le DVD du gala devrait sortir courant janvier, nous vous en reparlerons…. Le public sera au rendez-vous l’année prochaine, cela ne fait pas de doutes, et nous aussi pour vous en faire le compte rendu comme d’habitude.

 

 

Le champion poids-lourd était attendu….
 
Je penses que je peux le battre…..
 
Cloud et Bulla
 
Gangrel le vampire ne me fait pas peur… quoi que….
 
 
Wolverine et Bulla
 
Cloud, chasseur de vampires…..
 
Photos exclusives : Cloud et Wolverine pour Cinealliance

 


zast