0
Posted 11 septembre 2012 by zast in DVD et BLU-RAY
 
 

La collection Gothique d’Artus films s’agrandit


 

En effet, 3 nouveaux titres viennent enrichir la Collection Gothique d’Artus Films. Déjà disponible sur la boutique en ligne, il faudra cependant attendre le 3 octobre pour trouver les DVD en magasin.


cimetiere

Le cimetiere des morts vivants (1965) de Massimo Pupillo


Avec : Barbara Steele, Walter Brandi, Mirella Maravidi


Synopsis: Devant régler une affaire de succession, le clerc de notaire Albert Kovac (Walter Brandi) se rend dans un petit village d’Europe de l’Est. Sur place, il apprend que son client, Jeronimus Hauff est en fait décédé depuis près d’un an. Attiré par la veuve, Cléo (Barbara Steele), Albert accepte son hospitalité pour quelques temps. Il va alors découvrir que Mr Hauff était passionné par l’occulte et par la grande épidémie de peste noire, jusqu’à conserver et exposer des membres de pestiférés. Et que Hauff n’est peut-être pas mort par accident.

crypte

La crypte du vampire (1964) de Camillo Mastrocinque





Avec : Christopher Lee, Adriana Ambesi, Ursula Davis


Synopsis: Laura, fille du Comte Ludwig Von Karnstein (Christopher Lee), est en proie à de terribles cauchemars chaque nuit. Elle imagine qu’elle est la réincarnation de son ancêtre, Sheena la sorcière, condamnée au bûcher. Dans ce vieux château sinistre, Rowena, la gouvernante, utilise les pouvoirs de medium de Laura, lors de ses crises, pour tenter de faire revenir Sheena.

messes

Le château des messes noires (1973) de Joe Sarno


Avec : Marie Forsa, Ulrike Butz, Anke Syring, Nadia Henkova


Synopsis: A la suite d’un accident lors d’une nuit d’orage, un groupe de jeunes gens vient se réfugier dans un château lugubre. Il abrite toute une communauté de jeunes filles effectuant d’étranges rites mêlant le sexe et l’occultisme. La maîtresse des lieux est en fait la descendante d’une baronne vampire, mise à mort il y plusieurs siècles par les villageois pour vampirisme. Elle cherche à venger son ancêtre en éliminant les familles des tortionnaires.




Tous les détails sur le site officiel d’Artus films


 


zast