0
Posted 25 février 2012 by zast in Cinéma
 
 

Le palmarès de la 32ème cérémonie des Césars


L’épatant The artist aura dominé la 32ème cérémonie des César avec 6 statuettes dont meilleur film, réalisateur et actrice. Grosse déception pour Jean Dujardin nonobstant la juste performance de Omar Sy dans Intouchables qui remporte grâce à son acteur populaire son seul prix. L’interprète de The artist reste en lice (favori pour de nombreux bookmakers américains) pour l’Oscar du meilleur acteur.

Polisse remporte deux statuettes malgré 13 nominations.

La bonne surprise vient des 3 récompenses pour L’exercice de l’Etat, belle découverte du dernier festival de Cannes réalisée par Pierre Schoeller.

Au cours de la soirée l’actrice britannique Kate Winslet s’est vu décerner un César d’honneur pour l’ensemble de sa brillante carrière.


theartist2


Retrouvez le palmarès des Césars 2012 :


Meilleur film : The Artist, de Michel Hazanavicius

Meilleur réalisateur : Michel Hazanavicius (The Artist)

Meilleur acteur : Omar Sy (Intouchables)

Meilleure actrice : Bérénice Bejo (The Artist)

Meilleur acteur dans un second rôle : Michel Blanc (L’exercice de l’Etat)

Meilleure actrice dans un second rôle : Carmen Maura (Les femmes du 6e étage)




Meilleur espoir masculin : Grégory Gadebois (Angèle et Tony)

Meilleur espoir féminin : (ex-aequo) Naidra Ayadi (Polisse) et Clotilde Hesme (Angèle et Tony)

Meilleur premier film : Le cochon de Gaza, de Sylvain Estibal

Meilleur scénario original : Pierre Schoeller (L’exercice de l’Etat)

Meilleure adaptation : Yasmina Reza et Roman Polanski (Carnage)

Meilleure musique originale : Ludovic Bource (The Artist)

Meilleur son : Olivier Hespel, Julie Brenta et Jean-Pierre Laforce (L’exercice de l’Etat)

Meilleure photo : Guillaume Schiffman (The Artist)

Meilleur montage : Laure Gardette et Yann Dedet (Polisse)

Meilleurs costumes : Anaïs Romand (L’Apollonide, souvenirs de la maison close)

Meilleurs décors : Laurence Bennett (The Artist)

Meilleur court métrage : L’accordeur, d’Olivier Treiner

Meilleur film d’animation : Le chat du rabbin, de Joann Sfar et Antoine Delesvaux

Meilleur documentaire : Tous au Larzac, de Christian Rouaud

Meilleur film étranger : Une séparation, de l’Iranien Asghar Farhadi


zast